23.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Communes touchées par les récents incendies: L’APW de Tizi Ouzou réclame le statut de zones sinistrées

La revendication a été formulée lors d’une délibération adoptée à l’unanimité à l’ouverture des travaux de la session extraordinaire de l’APW consacrée aux récents feux de forêt.

Par Hamid M.

Pour le président de l’APW, Youcef Aouchiche, qui prenait la parole à l’entame des travaux de la session, l’indemnisation des victimes de cette tragédie et la reconstruction de tout ce que les feux ont détruit ne peuvent être assurés qu’en déclarant ces communes zones sinistrées. Il n’a pas manqué de revenir dans le détail sur les dégâts provisoires humains et matériels causés par les incendies. Youcef Aouchiche a, à ce propos, précisé que 59 civils et 20 militaires sont décédés lors de ces incendies et près de
1 000 personnes ont été victimes de brûlures à différents degrés ayant nécessité leur admission dans les hôpitaux, dont 70 sont toujours hospitalisés au niveau des structures de santé à Tizi Ouzou, l’hôpital central et des grands brûlés de Douéra (Alger). Il a également fait état de 25 000 ha de couvert végétal détruits, 4 600 ha d’oliviers, 700 ha d’arbres fruitiers, 4 470 exploitations agricoles, une centaine d’étables, une centaine de bergeries, 47 chèvreries, une centaine de poulaillers, 147 hangars, plus de 11 000 ruches, dont plus de 8 200 pleines, 295 têtes de bovins, 1 327 ovins, 1 542 lapins et 1 137 caprins. En termes d’habitations, le président de l’APW a fait état du recensement de près de 2 800 maisons touchées, dont 526 classées orange 3, 300 orange 4 et 91 rouge. Trois écoles primaires, trois collèges, des structures de santé et autres équipement publics ont été touchés par ces incendies. Les élus ont saisi l’occasion pour réclamer le relogement immédiat de toutes les familles dont les habitations sont inhabitables et occupent actuellement des établissements scolaires et universitaires. Les responsables locaux de la Protection civile, des forêts, de l’Agriculture, de la Santé et de Sonelgaz, se sont succédé à l’occasion pour présenter les bilans des dégâts occasionnés par les incendies. Nous apprenons ainsi que les feux ont parcouru plus de 41 000 ha, soit 14 % du couvert végétal de la wilaya. L’opération de recensement des dégâts devrait prendre fin lundi ou mardi prochain, a précisé, par ailleurs, le wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djemaa, lors de son intervention.
H. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img