20.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

Commune de Semaoune /Béjaïa: Des villageois réclament la concrétisation d’opérations de développement

Le siège de la mairie de la commune de Semaoune a été fermé hier, pour la troisième journée consécutive, par les habitants des trois villages. Ces derniers, qui ont installé des chapiteaux afin d’exprimer leur détermination à rester sur les lieux jusqu’à satisfaction de leurs revendications, ont réclamé la présence du wali en personne afin de lui exposer directement leurs problèmes. Les protestataires qui étaient présent en force hier devant le siège de l’APC, réclament la prise en charge de leurs doléances portant sur le développement de leurs villages et l’amélioration de leurs conditions de vie. Ils sont issus des villages Bouadni, Selouana et Ighil-Boua et revendiquent essentiellement le revêtement des chemins reliant la municipalité à leurs villages, l’aménagement des accès, la poursuite de la réalisation du stade dont les travaux sont bloqués, la pose des éclairages publics, des bus pour le ramassage scolaire et enfin la réalisation d’un pont devant enjamber et relier le village de Selouana à la commune voisine de Feraoune. L’APC qui a élaboré des fiches techniques à ce sujet ne semble pas convaincre ces derniers qui ne veulent pas discuter avec les autorités municipales. Par ailleurs, les employés de l’entreprise régionale du génie rural Djurdjura (ERGR) annexe de Béjaïa, spécialisée dans l’exploration forestière, ont entamé un mouvement de grève illimité depuis dimanche dernier. Ils revendiquent le versement de leurs salaires, la décentralisation de l’unité qui emploie plus de 300 travailleurs, le déplacement à Béjaïa du directeur général de l’entreprise dont le siège social est basé à Tizi- Ouzou et le ministre de l’Agriculture, ainsi qu’un engagement écrit pour la prise en charge de leurs revendications, entre autres.
H. Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img