23.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Commerce: Ouverture à Alger du 3e Salon international de l’olivier

La troisième édition du Salon international de l’olivier «Algeroliva 2022» s’est ouverte lundi à Alger, avec la participation de 60 exposants nationaux et étrangers.

Par Hocine H.

Organisé du 30 mai au 2 juin prochains, le salon connaît la participation de la Tunisie, l’Egypte, l’Italie et la Turquie, a fait savoir l’organisateur du salon, Gani Samir, indiquant que «ce salon, placé sous l’égide du ministère du Commerce et de la Promotion des exportations, est revenu après une interruption de 3 ans en raison de la pandémie de Covid-19. Il revêt une grande importance et vise principalement l’attraction des opérateurs intéressés». Il a ajouté que le report du salon n’a pas affecté les activités des professionnels de la filière, qui ont continué à coopérer bilatéralement et en clusters tout au long de la période épidémique, afin de discuter des préoccupations et passer en revue les moyens de développer l’activité à la lumière de la production accrue, ayant atteint, selon le spécialiste, quelque 10,8 millions de quintaux en 2020, soit 291,5 milliards DA. Cependant, poursuit-il, la participation de 60 établissements spécialisés dans la production, la transformation et la commercialisation des olives, d’huile d’olive et du process de production (soit 70 % algériens et 30% étrangers), ne représente que 30 % des capacités de ce salon. L’objectif principal du Salon «Algerolivia 2022», qui occupe une superficie de 1 500 m2, étant d’encourager les exportations, tous les produits proposés sont des produits locaux, à l’exception des équipements et des fournitures fabriqués en partie à l’étranger, a précisé M. Gani. Le salon est composé de deux pavillons d’exposition. Le premier comprend la branche des industries de la filière des olives et de l’huile d’olive et expose les dernières technologies mondiales disponibles en matière de récolte, de pressage, de transformation et de stockage des olives et de l’huile d’olive et une autre branche des produits nationaux des olives, de l’huile d’olive, des pépinières et des entreprises de maintenance et de suivi.
Cette édition permettra aux opérateurs de s’enquérir des nouvelles techniques et des machines exposées par les opérateurs pour renouveler leurs unités de production et d’étudier la possibilité de produire localement certains équipements.
Les opérateurs étudieront également la possibilité de lancer des partenariats et de créer des unités de production de machines et équipements en Algérie, en collaboration avec des partenaires étrangers.
Les professionnels débattront, entre autres, de la question de l’embouteillage local de l’huile d’olive dont les prix à l’importation sont élevés.
Les organisateurs ont prévu un accès gratuit au salon pour faire connaître la production nationale aux opérateurs et consommateurs.
En cinq ans, la filière a réalisé un saut qualitatif, qui se traduit par la participation des opérateurs aux concours internationaux et les médailles remportées dans plusieurs pays à travers le monde, a ajouté M. Gani.
H. H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img