8.9 C
Alger
mercredi 28 février 2024

Colloque consacré à l’œuvre de Zhour Ounissi: De grandes étapes historiques de l’Algérie évoquées

Les contributions littéraires de Zhour Ounissi ont été mises en relief lors d’un colloque consacré à l’œuvre de l’écrivaine. Avant la clôture de ce colloque, dimanche à Annaba, des chercheurs, universitaires et écrivains ont pris la parole pour revenir sur la valeur littéraire et historique des ses œuvres.

Par Abla Selles

Le Dr Ali Khafif, de l’université Badji-Mokhtar d’Annaba, a indiqué que Zhour Ounissi «a abordé, dans ses contributions littéraires, les grandes étapes historiques que l’Algérie a traversées tout au long de son histoire de lutte, pleine de bravoure et d’héroïsme».
Soulignant le niveau de maturité et de conscience qui caractérise les œuvres de cette écrivaine, ainsi que ses grandes contributions intellectuelles et littéraires dans la préservation de l’identité et de la mémoire nationales, le conférencier a ajouté que l’identité et la mémoire nationales ont «clairement émergé dans les écrits de Zhour Ounissi qui traitent également de questions sociétales». Il a évoqué, à cet égard, les romans et les recueils de nouvelles de cette écrivaine, tels que «A travers fleurs et épines» ou «Le trottoir endormi».
Pour sa part, le Dr Breïka Boumada, de la même université, a mis en évidence «la dimension de lutte dans les écrits de l’écrivaine Zhour Ounissi», en abordant la question de l’identité, où elle a souligné, à travers une lecture critique du roman «Loundja wa elghoul», la grande contribution de l’autrice dans «le traitement de la question de
l’identité à travers un récit littéraire dédié aux questions sociétales, en mettant l’accent sur les us et coutumes de la société algérienne».
Au cours d’un débat entre les participants au colloque, un accent particulier a été mis sur «les importantes contributions de l’écrivaine Zhour Ounissi dans la mise en avant et la promotion de l’écriture littéraire féminine en Algérie», ainsi que sur son «haut degré de maturité intellectuelle et culturelle, et de conscience politique».
Les aspects littéraires et les techniques narratives et linguistiques dans les écrits de Zhour Ounissi ont également été abordés, notamment le traitement des questions sociétales par la mise en lumière des coutumes, des traditions, des valeurs et des principes nationaux.
Ce colloque de deux jours, organisé par la Bibliothèque principale de lecture publique d’Annaba qui a abrité la manifestation, s’est tenu dans le cadre des activités culturelles de cette structure.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img