21.9 C
Alger
vendredi 24 mai 2024

CNESE : séminaire aujourd’hui et demain / La viabilité des start-up activant dans les technologies de pointe en débat

Le Conseil national économique, social et environnemental (Cnese) organise aujourd’hui mardi et demain mercredi, à Alger, un séminaire sur la viabilité des start-up activant dans le domaine des technologies de pointe, a indiqué, hier, un communiqué de cette institution.
Le séminaire, qui se tiendra à l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration, est organisé en coopération avec l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Algérie et avec le concours du Programme de développement du droit commercial (CLDP) relevant du Département du Commerce des Etats-Unis et de l’Initiative de Partenariat des Etats-Unis au Moyen-Orient (MEPI), précise la même source.
Ce séminaire s’inscrit dans le cadre du «renforcement du rôle des start-up dans la nouvelle stratégie économique nationale, compte tenu de l’extrême importance que les pouvoirs publics algériens attachent à l’encouragement de l’entrepreneuriat pour sa contribution à la création d’une valeur ajoutée économique, notamment en termes de capacité à créer des postes d’emploi et à stimuler la production compétitive.
Il vient aussi en consécration de la stratégie nationale de promotion de l’économie de la connaissance adoptée par l’Algérie, à travers la consolidation de la création de start-up dans le but de réaliser un bond qualitatif dans la diversification de l’économie nationale et la construction d’un nouveau modèle économique pour s’affranchir de la dépendance aux hydrocarbures», souligne le Cnese.
Cette démarche repose principalement sur «les capacités dont dispose l’Algérie en capital humain avec ses compétences avérées dans divers domaines, y compris les technologies de pointe qui font l’objet de l’activité de nombreuses start-up, et qui méritent un accompagnement pour assurer leur viabilité et leur performance», ajoute le communiqué.
Le séminaire sera une occasion de débattre de la situation des start-up dans le domaine de la technologie de pointe en Algérie et d’analyser les principaux aspects liés au renforcement et à la viabilité de ce genre d’entreprises, notamment les mécanismes juridiques, réglementaires et financiers en vigueur, le transfert de la technologie et la propriété intellectuelle avec la présentation des méthodologies pratiques à même d’assurer la viabilité de ces entreprises, en se référant à l’expérience américaine.
La rencontre regroupera des représentants des administrations publiques et des entreprises nationales, des partenaires internationaux et étrangers, des experts spécialisés nationaux et étrangers, des entreprises économiques publiques et privées, des propriétaires de start-up, des directeurs d’incubateurs, des chercheurs et étudiants dans le domaine de la technologie moderne et des représentants de la société civile.
Ce rendez-vous marquera également «le lancement de plusieurs projets de partenariat entre les instances algériennes et les partenaires américains en matière d’appui et de promotion des start-up dans le domaine de la technologie de pointe», conclut le document.
M. L.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img