18 C
Alger
mardi 2 mars 2021

Citadelle d’Alger: Dar Es’Soltane dévoile aux visiteurs ses secrets et son passé rayonnant

La citadelle d’Alger ou «Dar Es’Soltane», site historique et archéologique, siège de l’autorité politique durant les dernières années de la régence d’Alger, connaît une animation et une activité notables depuis l’annonce faite, fin novembre 2020, par l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (Ogebc) d’ouvrir la partie restaurée de ce site aux visiteurs.
Une affluence appréciable du public est enregistrée dans ce site singulier qui regroupe plusieurs bâtisses, où les jeunes viennent à la découverte des lieux et de leur histoire alors que les plus âgés sont animés par la nostalgie et la volonté de voir le résultat des travaux de restauration. Des guides de l’Ogebc proposent une visite à travers les parties restaurées de la citadelle en mettant en valeur l’aspect esthétique et les particularités architecturales de ce site et des fortifications qui l’entourent.
L’Office impose cependant des visites guidées limitées à deux personnes par séance qui auront l’occasion de voyager à travers le temps et l’histoire grâce aux informations des guides et des reconstitutions qui permettent une vision de Dar Es’Soltane avant la colonisation française et les différentes modifications qui y ont été opérées. Les visiteurs peuvent également s’informer sur les techniques de construction de l’époque, ayant donné les somptueux palais et mosquées de la citadelle, sur les fortifications, mais aussi sur celles relatives à l’approvisionnement en eau, les aqueducs à souterazi notamment. Pas moins de sept batteries totalisant près de 200 canons protègent la citadelle qui compte également des ateliers de fabrication d’armes, de munitions et de poudre à canon.
Les travaux de construction de cet ensemble de 1.5 hectare avaient commencé en 1516 pour être terminés en 1591, avant de devenir en 1818 le siège de la régence et le centre du pouvoir.
Au début de la colonisation française, le site a été rapidement occupé et transformé en centre militaire avant que de nouveaux ouvrages ne viennent dénaturer la citadelle comme une caserne et un musée militaire installés par les généraux de l’armée coloniale en lieu et place des jardins.
Les visiteurs sont conviés, tous les jours entre 9:00 et 17:00, à découvrir le quartier des janissaires, le bain des janissaires et le Bastion 5, accompagnés de guides de l’Office qui veillent au respect des mesures de prévention contre la propagation du coronavirus.
Afaf Y.

Article récent

--Pub--

Articles de la catégorie

- Advertisement -