26.9 C
Alger
jeudi 30 juin 2022

Cinéma: La diversité, grande gagnante des Oscars

Le palmarès de la 93e édition des Oscars brille par son inclusion. Si le triomphe de Chloé Zhao (Nomadland) est largement applaudi, beaucoup regrettent néanmoins que les Oscars du meilleur acteur et actrice aient échappé à Andra Day et Chadwick Boseman pour aller à Frances McDormand et Anthony Hopkins.

Par Abla Selles

Six ans après le lancement du slogan OscarsSoWhite (Des Oscars trop blancs) pour dénoncer le manque de diversité dans la liste des nominés pour la prestigieuse cérémonie hollywoodienne, l’édition 2021 de l’événement est porteuses de belles choses.
Les plus belles victoires en matière de diversité ont été remportées «dans les catégories derrière la caméra», observe «The Hollywood Reporter». Chloé Zhao est devenue la première femme de couleur (et la seconde femme tout court, après Kathryn Bigelow pour «Démineurs», en 2010) à remporter l’Oscar de la meilleure réalisation.
Donnée favorite, la cinéaste d’origine chinoise a raflé trois récompenses majeures avec «Nomadland», un road-movie dans lequel Frances McDormand incarne Fern, une sexagénaire du Nevada qui, faute de revenus, doit prendre la route pour trouver du travail.
Le long-métrage, encore inédit en France, a également obtenu l’Oscar du meilleur film (Chloé Zhao devenant, un an après Kwak Sin-ae, la productrice sud-coréenne de «Parasite», la seconde femme asiatique à remporter ce prix) et a valu à Frances McDormand l’Oscar de la meilleure actrice (le troisième de sa carrière, après «Fargo» en 1997 et «3 Billboards, les panneaux de la vengeance» en 2018).
«The Father» est l’autre grand gagnant de la soirée, ce qui permet à la France de décrocher des statuettes : Florian Zeller, réalisateur et dramaturge, a reçu le prix du meilleur scénario adapté, tandis qu’Anthony Hopkins est devenu, à 83 ans, l’acteur le plus âgé à recevoir l’Oscar du meilleur acteur. Par ailleurs, d’autres Français ont été couronnés aux Oscars : Colette a reçu le prix du meilleur court-métrage documentaire et Nicolas Becker celui du meilleur son pour son travail sur «Sound of Metal».
Parmi les autres prix majeurs décernés au cours de la cérémonie 2021, notons l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Daniel Kaluuya («Judas and the Black Messiah») et celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour Youn Juh-yung («Minari»). «Soul», le dernier film des studios Pixar, a été récompensé deux fois aux Oscars (meilleur film d’animation et meilleure musique originale). «Drunk» de Thomas Vinterberg est reparti avec l’Oscar du meilleur film étranger.

A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img