22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Cinéma: Des films prévus pour 2021

En mars puis en novembre, les confinements ont obligé les cinémas à fermer leurs portes et les distributeurs à repousser les sorties les plus attendues, privant les spectateurs de nombreux films parmi lesquels «No Time to Die», «Dune» ou encore «The French Dispatch».
Après une année catastrophique pour la culture et le cinéma, la date du 15 décembre devait permettre aux exploitants de commencer à se relever et peut-être espérer une année 2021 aussi fructueuse que 2019, où le 7e art avait attiré dans ses filets près de 213 millions de spectateurs.
Espoir douché par le report de la réouverture des salles obscures au moins jusqu’au 7 janvier, décision confirmée par le Premier ministre, Jean Castex, pour tenter de contenir la reprise des contaminations au Covid-19 en France.
À la mi-décembre, syndicats et artistes ont saisi la plus haute juridiction administrative, le Conseil d’Etat, via un «référé liberté», une procédure d’urgence. Un appel à soutenir ce recours a été relayé par plusieurs centaines de directeurs et directrices de théâtres et compagnies à travers la France. Mais le Conseil d’Etat a validé la fermeture des lieux culturels, justifiant cette décision au vu du «contexte sanitaire» et du «risque d’augmentation de l’épidémie à court terme».
La Fédération nationale des cinémas français (FNCF) a décidé de lancer son propre recours, en parallèle, auquel devaient se joindre d’autres professionnels du 7e art.
M. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img