25.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Chutes de neige sur plusieurs régions : Citoyens bloqués et routes difficilement praticables

En dépit des mises en garde des services de la Protection civile qui avaient appelé les citoyens à éviter les excursions en montagne durant le week-end passé, en raison du risque de glissements dus aux chutes de neige, un important trafic routier est enregistré depuis vendredi au niveau des différentes routes menant aux hauteurs de Chréa et de Tikjda,
en raison de la forte affluence des citoyens vers ces lieux très prisés.

Par Thinhinene Khouchi

Les services de la Protection civile de la wilaya de Blida ont mobilisé trois équipes dans le but de prodiguer les soins aux familles bloquées par la neige au niveau des différentes routes et voies menant au mont Chréa, comme la route Tabaïnet reliant Chréa à la commune de Bouinan ainsi que la route nationale N° 37 reliant Chréa à Blida, marquées récemment par un trafic routier très dense en raison des fortes chutes de neige, a indiqué la direction de la wilaya. Les unités d’intervention de la Protection civile et les éléments de l’Armée nationale populaire, ainsi que les services des travaux publics, sont toujours mobilisés sur les lieux pour secourir les familles bloquées dans leurs véhicules sur les hauteurs de Chréa et déblayer les routes obstruées par la neige. Un important trafic routier est enregistré depuis vendredi, au niveau des différentes routes menant au mont Chréa, en raison de la forte affluence des citoyens vers ce lieu très prisé. Dans un bulletin météorologique spécial, l’Office national de la météorologie avait annoncé, vendredi, des chutes de neige sur les reliefs du nord du pays dépassant les 900 à 1 000 mètres d’altitude et atteignant des altitudes plus basses de 700 à 800 mètres à partir de samedi (hier), citant Blida parmi les wilayas concernées. En outre, les fortes chutes de neige enregistrées vendredi dans l’après-midi sur les hauteurs de Tissemsilt ont rendu l’axe routier de la de RN 19 reliant la commune de Lazharia et les frontières de Chlef, difficilement praticable, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile. Des flocons de neige et la grêle ont occasionné de grandes difficultés du trafic sur la RN 19, notamment dans la région de Tamzleit située dans la commune de Lazharia, a précisé la même source. Des équipes composées d’éléments de la Protection civile et des services des travaux publics veillent à la facilitation de la circulation en utilisant des chasse-neige et du sel pour déblayer les routes obstruées par la neige et apporter aide et assistance aux familles bloquées sur les lieux. Les mêmes services ont enregistré l’obstruction de la route menant vers le Parc national de Cèdre à Theniet El Had, à cause du cumul de neige, relevant également de grandes difficultés au niveau des itinéraires débouchant sur le même parc. Selon la station météorologique régionale de Aïn Bouchekif (Tiaret), la chute de neige sur les altitudes de Tissemsilt se poursuivra durant les prochaines 24H, et le mercure plongerait jusqu’à 2° C. Par ailleurs, à Tikjda, des dizaines d’automobilistes étaient bloqués vendredi par la neige ainsi que par d’intenses brumes qui couvraient le site et la route nationale n° 33, a-t-on constaté. Un énorme embouteillage s’est formé en fin d’après-midi avant que la route ne soit bloquée carrément par la neige. «La neige et l’intensité des brumes couvrant le site et la route ont bloqué la circulation», a expliqué le chargé de la communication de la Protection civile, le sous-lieutenant Abdat Youcef. Tout un dispositif de la Protection civile a été déployé depuis la matinée sur Tikjda pour apporter aide et assistance aux citoyens et automobilistes coincés sur le site en raison des chutes de neige. «Le dispositif est sur place et est en train de travailler pour rouvrir la voie aux automobilistes», a assuré le sous-lieutenant Abdat. Tous les services de la Protection civile sont prêts à intervenir après avoir reçu un bulletin météorologique spécial (BMS). «Nos services sont prêts pour intervenir, et il y a un dispositif qui, d’ailleurs, est en pleine intervention à Tikjda, pour aider les personnes et automobilistes coincés par la neige», a-t-il encore souligné. Vendredi matin, des dizaines d’automobilistes et visiteurs ont afflué vers la station climatique de Tikjda. «Le nombre de visiteurs a doublé, notamment avec le nouvel an, où les familles et autres visiteurs veulent rompre avec la routine et le stress nés de la crise sanitaire», a indiqué le chargé de la communication du Centre national de sport et de loisir de Tikjda (CNSLT), Mohamed Ameziane Belkacemi.
T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img