4.9 C
Alger
samedi 28 janvier 2023

Chlef: Large campagne de reboisement dans les communes de Ténés et El Marsa

Une importante campagne de reboisement a été lancée samedi dans les communes de Ténés et El Marsa (Nord-ouest de Chlef), dans le but de reconstituer les surfaces forestières brûlées par les incendies durant l’année en cours, avec la participation de divers organismes et les acteurs de la société civile.

Par Faten D.

L’opération de volontariat qui a permis la mise en terre de 4 000 arbustes de pin d’Alep dans les zones forestières de Ténés et El Marsa a été lancée par le wali Atallah Moulati, en présence des directeurs généraux des forêts (DGF) et de la Protection civile, la présidente du Croissant-Rouge algérien et le président du Conseil supérieur de la jeunesse, qui ont tous loué l’«écho favorable» de cette campagne auprès des citoyens, qui ont été nombreux à y participer.
Lancée sous le slogan «Les enfants de Chlef reboisent leurs forêts brûlées par les incendies», la campagne a vu la participation de 2 500 bénévoles, entre représentants du mouvement associatif, écoliers, stagiaires de la formation professionnelle, étudiants universitaires et de divers organismes et autres services sécuritaires.
Dans une déclaration à l’occasion, le wali Atallah Moulati a assuré «l’importance du bénévolat et de la contribution de tout un chacun au repeuplement des zones forestières ravagées par les feux». Il a aussi souligné le rôle des citoyens dans les opérations d’extinction, tant par le signalement des départs de feux, que par leur contribution sur le terrain. Le même responsable a appelé à l’impératif du «recensement des besoins urgents en matière d’ouverture des pistes forestières, notamment suite au constat des difficultés rencontrées lors des opérations d’extinction des incendies de la région de Rouaichia, en octobre dernier, en raison de la difficulté d’accès vers les zones incendiées», a-t-il déploré.
«Les services de la DGF œuvrent, dans le cadre de la préservation de la ressource forestière et de la réduction des incendies, au recensement de tous les chemins forestiers, nécessitant une ouverture ou un réaménagement, en vue de leur proposition à l’inscription», a fait savoir, à ce titre, le directeur général des forêts, Djamel Touahria.
A son tour, le directeur des forêts de Chlef, Kamel Boularas, a signalé l’affectation récemment, au profit de la wilaya, d’un projet pour l’ouverture de 28 km de pistes forestières et le réaménagement d’un autre linéaire de 38 km, en plus d’un programme de reboisement de 300 ha.
La Conservation locale des forêts vise, durant cette année, la plantation de 100 000 arbustes, en coordination avec les acteurs de la société civile et des citoyens, dans le cadre de la promotion et de l’ancrage de la culture de préservation de l’environnement et du couvert forestier, a-t-il ajouté par ailleurs.
A noter que la wilaya de Chlef a enregistré, durant l’année en cours, une perte globale de 412 ha de couvert végétal, dont 371 ha brûlés dans les incendies de Rouaichia à Ténès, qui ont duré toute une semaine, en octobre dernier.
F. D.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img