28.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Chine/Covid-19: Nouveaux confinements où le nombre de cas augmente

 La Chine a enregistré samedi son plus grand nombre de cas de Covid-19 depuis mai et des millions de personnes à travers le pays passaient le week-end en confinement, en application de la politique «zéro Covid», selon des médias.

Par Henna T.

Un total de 450 cas de Covid-19, pour la plupart asymptomatiques, ont été enregistrés au plan national, contre 432 la veille, selon les autorités, citées par les médias.
Cette augmentation des cas a entraîné cette semaine l’adoption de nouvelles restrictions dans plusieurs régions du pays.
Lanzhou, la capitale de la province de Gansu (nord-ouest), a ordonné mercredi à ses 4,4 millions d’habitants de rester chez eux. Un des comtés de la province d’Anhui (est) est confiné depuis vendredi.
Plus tôt dans la semaine, un confinement général a été imposé à Wugang, un grand centre sidérurgique de la province de Henan (centre), après la découverte d’un unique cas de Covid-19.
A Beihai, dans la province de Guangxi (sud), les autorités ont annoncé samedi des confinements partiels dans deux districts comptant plus de 800 000 habitants.
«Actuellement, la situation en matière de prévention et de contrôle épidémique dans la ville de Beihai est grave et compliquée, et le risque de transmission rampante dans la communauté est relativement élevé», indique un avis du gouvernement annonçant les restrictions.

Le ministre allemand de la Santé recommande une 4e dose de vaccin anti-Covid-19 pour les moins de 60 ans
Le ministre allemand de la Santé, Karl Lauterbach, a recommandé, vendredi, une quatrième dose de vaccin anti-Covid-19 pour les personnes de moins de 60 ans, contredisant l’avis d’une commission nationale compétente.
Le Comité permanent de la vaccination (STIKO) d’Allemagne recommande, en effet, une deuxième injection de rappel anti-Covid-19 avec un vaccin à ARNm, tel que le Pfizer/BioNTech ou le Moderna, uniquement aux personnes âgées de plus de 70 ans, aux résidents des établissements de soins, aux personnes immunodéprimées et au personnel médical.
«Si quelqu’un veut profiter de l’été et ne pas courir le risque de tomber malade, alors je recommanderais la vaccination même aux plus jeunes en consultation avec leur médecin de famille», a déclaré M. Lauterbach au magazine «Spiegel».
Un vaccin adapté au variant Omicron devrait être disponible fin août ou début septembre, mais le ministre a souligné que les personnes âgées de 60 ans et plus «ne devraient certainement pas attendre le nouveau vaccin», car la protection dont elles ont besoin contre les maladies graves ou la mort est déjà apportée par les vaccins actuels.
Selon les chiffres officiels, sur les 69,4 millions d’adultes âgés de 18 ans et plus en Allemagne, environ 85 % sont vaccinés contre le Covid-19. Environ 72 % ont reçu une injection de rappel, tandis que près de 9 % en ont reçu deux.
Par ailleurs, a indiqué l’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses, le taux d’incidence du Covid-19 sur sept jours dans le pays s’élevait vendredi à environ 720 infections pour
100 000 habitants, contre environ 700 la semaine dernière.
Depuis début juin, le nombre de cas ne cesse d’augmenter. «Nous aurons un automne très difficile», a prévenu M. Lauterbach.

Covid-19/ Les Seychelles suppriment les dernières restrictions sanitaires
Les dernières restrictions sanitaires encore en vigueur aux Seychelles, à savoir la fermeture des boîtes de nuit et les rassemblements de masse, ont été supprimées avec effet, a rapporté, vendredi, la presse locale, citant le commissaire à la santé publique, le Dr Jude Gedeon.
«Nous n’avons pas constaté d’augmentation importante des cas après les célébrations de la Fête nationale. C’est une très bonne nouvelle et une meilleure nouvelle encore est que nous n’avons pas constaté d’augmentation dans les admissions», a déclaré le Dr Gedeon.
Les Seychelles, un archipel de l’océan Indien occidental, comptent actuellement 263 cas actifs de Covid-19 et ont enregistré 67 décès liés au Covid-19. Le Dr Gedeon a déclaré qu’il n’y avait aucun patient admis dans les hôpitaux avec le virus et que «la moyenne mobile sur sept jours a plus ou moins oscillé entre 20 et 25 cas au cours des deux dernières semaines».
Avec les révisions, les boîtes de nuit peuvent désormais fonctionner selon les conditions de leurs licences et les procédures d’exploitation standard (SOP) de leurs établissements.
Toutes les restrictions ont été supprimées sur les rassemblements en plein air, tandis que pour les rassemblements en intérieur, y compris les funérailles et autres cérémonies religieuses, ils utiliseront les SOP de leurs sites.
Cependant, le port du masque restera obligatoire pour les transports publics tels que les bus, les taxis et les avions.
Le Dr Gedeon a averti qu’il y avait toujours des inquiétudes, car le taux de réinfection est en constante augmentation cette année, passant de 5 % en janvier à plus de 20 % à ce jour.
D’autres préoccupations sont l’émergence de nouvelles variantes et sous-variantes plus virulentes, conduisant à une maladie plus grave et la diminution du taux de vaccination, ce qui affectera l’immunité de la communauté.
H. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img