27.9 C
Alger
mardi 28 septembre 2021

Chicago: Avec la sécheresse, le blé poursuit sa hausse

Le cours du blé a continué à grimper à Chicago à cause de la chaleur et la sècheresse dans les régions de cultures américaines mais aussi à cause des inondations en Europe. Le soja a terminé en hausse tandis que le cours du maïs s’est replié.
«Les températures vont continuer à osciller autour de 30 degrés Celsius la semaine prochaine, dans les plaines nord-américaines et les prairies canadiennes où est cultivé le blé de printemps», a indiqué Dax Wedemeyer d’US Commodities.
Le soja, également sous pression en raison des fortes températures qui font craindre pour la récolte d’août, a terminé en petite hausse. Le cours du maïs a fléchi, les courtiers prenant leurs bénéfices en fin de séance après un rebond plus tôt. Le maïs, à ce stade de maturation, souffre moins de la chaleur, a précisé Dax Wedemeyer. Le boisseau de blé pour livraison en septembre a fini à 6,9250 dollars contre 6,7200 dollars jeudi, en hausse de 3,05 %.
Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a terminé à 5,5200 dollars contre 5,5625 dollars à la clôture précédente, soit une perte de 0,76 %.
Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre a conclu à 13,9175 dollars contre 13,8000 dollars, progressant de 0,85 %.

N. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img