22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Changes: La Bourse de Tokyo portée par des indicateurs américain et chinois

La Bourse de Tokyo était dynamique hier au début des échanges, encouragée par la forte hausse de la Bourse de New York vendredi grâce à de bons chiffres de l’emploi américain, et par la vigueur des exportations chinoises.
L’indice vedette Nikkei prenait 1 % à 29 153,27 points vers 01h00 GMT, pendant que l’indice élargi Topix gagnait 1,09 % à 1 916,91 points.
Les trois grands indices de Wall Street ont tous fini en nette progression vendredi, grâce à un rapport positif sur les créations d’emplois aux Etats-Unis en février. Le plan de relance de 1 900 milliards de dollars de Joe Biden a par ailleurs franchi samedi l’étape décisive du Sénat, ouvrant la voie à la promulgation du texte d’ici la fin de cette semaine, après un vote de la Chambre des représentants qui devrait être une formalité.
Autre facteur positif, la Chine a fait part ce week-end d’une hausse record de ses exportations en janvier-février (+60,6 % sur un an), grâce notamment à une forte demande en produits médicaux liés à la pandémie et en équipements informatiques sur fond de la tendance mondiale du télétravail. Du côté des valeurs, le titre Nippon Steel bondissait de 4,84 % à 1 784 yens. Face à une demande limitée au Japon, le grand sidérurgiste nippon a annoncé vendredi qu’il allait réduire de 20 % ses capacités de production d’ici cinq ans, tout en prévoyant d’investir 600 milliards de yens (4,6 milliards d’euros) sur la période pour renforcer ses activités en Chine, en Inde et en Asie du Sud-Est. Le groupe compte aussi moderniser ses sites conservés pour réduire ses émissions de CO2.
Le titre du groupe pharmaceutique Takeda grimpait de 4,78 % à 3 938 yens. La société a annoncé vendredi avoir déposé une demande d’autorisation au Japon du vaccin contre le Covid-19 de la biotech américaine Moderna Therapeutics, dont Takeda est le partenaire commercial pour le marché nippon.
Le yen était quasi stable face au dollar, à raison d’un dollar pour 108,34 yens vers 00h50 GMT contre 108,31 yens vendredi à 21h00 GMT.
La devise japonaise se dépréciait par rapport à l’euro qui valait 129,25 yens contre 129,05 yens vendredi. L’euro montait par ailleurs à 1,1927 dollar contre 1,1915 dollar vendredi à 21h00 GMT. Le marché du pétrole poursuivait son ascension, après avoir atteint vendredi de nouveaux sommets de clôture en près de deux ans.
Au-delà des bons indicateurs américains et chinois, les prix de l’or noir étaient aussi aiguillonnés par les attaques dimanche d’installations pétrolières en Arabie saoudite.
Vers 00h50 GMT le baril américain de WTI gagnait 2,16 % à 67,52 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord avançait de 2,1 % à 70,82 dollars.
R. E.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img