11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

CHAN 2023: Les volontaires se préparent au rendez-vous

Rien n’est laissé au hasard pour la réussite du prochain événement continental qu’accueillera notre pays dans quelques jours. En effet, le Championnat d’Afrique
des nations (CHAN 2023) qui débutera 13 janvier prochain demande une préparation irréprochable. Ainsi, le Comité d’organisation du CHAN a pris en charge la formation des volontaires mobilisés pour cette compétition.

Par Mahfoud M.
Ainsi, près de 300 d’entre eux prendront part à des sessions de formation à Oran en prévision de cette compétition. La majorité des volontaires concernés, appelés à assister le Comité d’organisation du CHAN lors des rencontres prévues à Oran, ont déjà acquis une expérience dans ce registre à travers leur participation à la 19e édition des Jeux méditerranéens (JM), tenue l’été dernier dans la capitale de l’ouest du pays, a indiqué Malika Bensaïd, chargée de la formation des volontaires. «Cela fait déjà un peu plus d’un mois qu’on a lancé le recrutement des volontaires. On s’est basé d’abord sur le listing des jeunes ayant participé aux JM avant d’ouvrir la porte à d’éventuels nouveaux postulants. A l’heure actuelle, on compte près de 300 volontaires, soit un nombre plus élevé que celui souhaité par le Comité d’organisation local. On a agi de la sorte pour pallier tout éventuel retrait lors de la compétition», a-t-elle expliqué. Les volontaires, dont la plupart sont issus du milieu universitaire, ont bénéficié jusque-là d’une formation générale, en attendant de les orienter vers des commissions spécialisées pour entamer des cours spécifiques aux domaines auxquels ils seront affectés, a ajouté la responsable, qui a déjà occupé ce poste lors des JM. Pour sa part, le président du Comité d’organisation locale du CHAN, Rachid Oukali, a profité de son séjour à Oran pour tenir, lundi, une réunion avec les volontaires au niveau de la salle de conférences du complexe sportif Miloud-Hadefi. Le responsable a entendu les préoccupations des concernés, tout en leur prodiguant des conseils pour accomplir au mieux leurs missions. Il a fait savoir, en outre, qu’il comptait solliciter les services compétents de la wilaya d’Oran pour que les volontaires soient hébergés au village méditerranéen pendant la période du CHAN.

Les nations participantes continuent leur préparation
Par ailleurs, les nations participant à ce tournoi africain continuent leur préparation à quelques jours de son entame. C’est le cas du Niger qui doit prendre part à un tournoi de préparation, à partir du 8 janvier prochain en Tunisie, en compagnie de l’Angola et de la Mauritanie. Après avoir affronté l’AC Ajaccio (Ligue 1 française) le mercredi 21 décembre, rencontre qui s’est soldée par un défaite 2-0, le Mena national A’ amorce la dernière ligne droite dans ses préparatifs. Il s’agit de la quatrième participation du Niger au CHAN. Les joueurs du sélectionneur Doula Harouna évolueront au CHAN dans le groupe E, domicilié au stade d’Oran, en compagnie du Cameroun et du Congo. La Lybie, pour sa part, effectuera un stage bloqué du 29 décembre au 8 janvier en Turquie, pour peaufiner sa préparation en vue du CHAN, qui se déroulera en Algérie du 13 janvier au 4 février prochains. Le sélectionneur français Corentin Martins a retenu un effectif de vingt-six joueurs pour ce stage qui sera ponctué par deux matchs amicaux, a encore précisé le porte-parole de l’instance, Lotfi Djerbou, dans une déclaration à la presse.
M. M.

Le Maroc pose ses conditions

Alors que la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations débute dans deux semaines, le Maroc risque de manquer à l’appel. Il sera représenté au CHAN par l’équipe nationale des moins de 23 ans et menace de boycotter. Une décision confirmée par la FRMF, le mardi 27 décembre, lors de la réunion de son Comité directeur à Casablanca. «Au cours de cette réunion, M. Lekjaa a rappelé la décision prise lors du dernier comité directeur de la FRMF qui prévoit la participation de la sélection marocaine U23 à la 7e édition du CHAN», indique l’instance dans le communiqué publié sur son site officiel. Cependant, Lekjaa exige un vol direct Rabat-Constantine (ville hôte). En cas de non-respect de cette condition, le Maroc annoncerait son boycott. Le Comité directeur de la FRMF a demandé aux organisateurs du CHAN 2023 et à la CAF «le déplacement de la sélection marocaine via un vol spécial de la Royale Air Maroc (RAM), transporteur officiel, depuis Rabat vers Constantine, ville-hôte des matchs du onze national». Cette condition intervient au moment où l’espace aérien algérien est fermé aux avions marocains, sur décision des autorités algériennes en août 2021 et dans le sillage de la rupture des relations diplomatiques entre les deux États. Notons également que si le Maroc fait l’impasse sur ledit tournoi, il ne sera pas à l’abri de lourdes sanctions de la CAF.
R. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img