6.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Championnat arabe-2021 de natation: Syoud et Ardjoune, seuls représentants algériens à Abu Dhabi

Les nageurs algériens, Jaouad Syoud et Abdellah Ardjoune, représenteront l’Algérie lors de la première édition des Championnats arabes de natation (petit bassin), prévue du 24 au 27 octobre à la piscine Mohamed-Ben-Zayed à Abu Dhabi (Emirats arabes unis), en vue de «préparer les prochains mondiaux ainsi que les Jeux méditerranéens 2022 d’Oran». Organisée par l’Union arabe de natation, cette première édition du Championnat arabe qui se déroule au petit bassin (25 mètres), verra l’engagement des nageurs âgés de plus de 19 ans ainsi que des juniors, répartis en deux tranches d’âge (14-15 ans et 16-18 ans). Syoud (21 ans) sera aligné sur les épreuves du 200 m, 400 m 4 nages et 100 m brasse, alors que son coéquipier Ardjoune (19 ans) sera présent sur les 50 m, 100 m et 200 m dos. «L’instance fédérale s’est contentée d’engager deux nageurs de la catégorie des seniors qui sont également concernés par les Mondiaux et les Jeux méditerranéens d’Oran. Des nageurs ont préféré participer à d’autres compétitions internationales. C’est la deuxième compétition de la saison. Le point négatif est que nous avons pris part à deux compétitions en une période de temps très rapprochée, à savoir les Championnats d’Afrique et Championnats arabes», a déclaré à l’APS Lamine Ben Abderrahmane, directeur des équipes nationales (DEN). Et d’ajouter : «Nos juniors seront absents lors de cette 1re édition, à cause de la crise financière dont souffre l’instance fédérale ainsi que le manque flagrant en matière de préparation en raison de la pandémie de Covid-19». La sélection algérienne de natation, avec 11 médailles (2 or, 2 argent et 7 bronze), avait terminé à la 3e place des Championnats d’Afrique Open qui se sont déroulés à Accra au Ghana (11-17 oct.). «L’objectif principal à travers notre participation au rendez-vous arabe d’Abu Dhabi, est de préparer les Jeux méditerranéens 2022 d’Oran où nous avons programmé de participer à une compétition, au minimum, chaque mois. En plus, cette compétition est qualificative aux Championnats du monde, prévus en décembre prochain dans le même bassin», a-t-il expliqué. L’instance internationale de natation (FINA) a officiellement agréé cette première édition des Championnats arabes au petit bassin en tant que compétition qualificative aux Mondiaux, prévus le mois de décembre à Abu Dhabi, une occasion pour les nageurs algériens d’améliorer leurs temps respectifs. Pour rappel, le nageur Abdellah Ardjoune détient le titre arabe sur les épreuves de 50 m, 100 m et 200 m brasse (grand bassin), alors que son coéquipier Jaouad Syoud participera pour la première fois dans la catégorie des seniors, lui qui avait pris part aux Championnats arabes juniors (grand bassin) en 2017.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img