21.9 C
Alger
mardi 6 juin 2023

Chambre algérienne de commerce et d’industrie: Signature de plusieurs accords économiques en marge de la Foire Assihar

La Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) a annoncé dans un communiqué la signature de plusieurs accords économiques et commerciaux, en marge du coup d’envoi de la 36e édition de la manifestation internationale Assihar, organisée du 23 au 6 janvier à Tamanrasset, en sus de la tenue de plusieurs rencontres bilatérales de travail entre les entreprises algériennes, nigériennes et tchadiennes, en vue d’explorer les opportunités de coopération commune.

Par Salima K.

L’ouverture de la manifestation économique «Assihar» s’est distinguée par l’organisation du Forum économique «Algérie-Sahel», organisé par la CACI et qui a été couronné par la signature de 4 accords, indique le communiqué qui ajoute que l’un de ces accords a été signé entre la CACI et l’Etablissement de gestion touristique (EGT) de Tamanrasset. Les signataires sont la directrice générale de la CACI, Fathi Nadira et le directeur général de l’EGT de Tamanrasset, tandis qu’un autre accord a été signé entre deux entreprises commerciales algérienne et tchadienne. Un 3e accord a, en outre, été signé entre l’EGT de Tamanrasset et un groupe commercial. Le 4e accord a pour objectif la constitution d’un conseil d’affaires algéro-tchadien entre la CACI et son homologue tchadienne la CCIAMA. Au terme des travaux du Forum, des réunions bilatérales de travail ont été tenues entre les entreprises algériennes, nigériennes et tchadiennes, en vue d’explorer les opportunités de coopération d’intérêt commun, en présence du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, précise le communiqué. La CACI précise dans son communiqué que parmi les résultats de ces rencontres, figure «l’annonce d’un accord de partenariat avec une société algérienne qui active dans le domaine du textile et du cuir, en vue de l’exportation d’une valeur de 3 millions d’euros de ses produits vers la République du Tchad». M. Rezig avait donné, vendredi à Tamanrasset, le coup d’envoi d’un Forum économique «Algérie-Sahel», en présence du ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Yacine Hamadi, du ministre du Commerce et l’Industrie du Mali, du Secrétaire général du ministère du Commerce du Niger, ainsi que des membres du corps diplomatique du Mali, du Niger, de la Mauritanie, du Tchad et du Burkina Faso.
«Tamanrasset abrite la première rencontre des hommes d’affaires Algérie-Sahel pour débattre des voies et moyens de développement et de renforcement du commerce interrégional», avait affirmé M. Rezig qui a salué le «rôle qu’accomplissent les Chambres de commerce et d’industrie, ainsi que les conseils des hommes d’affaires dans l’accompagnement des opérateurs économiques en vue de développer les échanges entre eux». De son côté, le président de la CACI, Kamel Hamani, a indiqué, selon le communiqué, que ce Forum «se veut une plateforme en vue de créer une dynamique pour les échanges commerciaux dans la région du Sahel», mettant en avant «l’importance de trouver une référence légale et juridique forte pour la réglementation de ces échanges, à l’effet d’atteindre les objectifs escomptés».
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img