20.9 C
Alger
samedi 1 octobre 2022

Céréales: Le blé à plus de 188 euros la tonne

Les prix des céréales étaient à l’équilibre, lundi à la mi-journée, après des chiffres considérés comme «neutres», voire «baissiers» dans un rapport mensuel publié vendredi par le ministère américain de l’Agriculture.
Dans l’après-midi sur Euronext, la tonne de blé tendre reculait de 25 centime sur
l’échéance de décembre à 188,25 euros, et de 25 centimes également sur mars à 189 euros, pour un peu plus de 11 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, était inchangée, tant sur l’échéance de novembre à 168,25 euros, que sur celle de janvier à 170,50 euros, pour environ 200 lots échangés. Ce rapport, le Wasde (World Agricultural Supply and Demand Estimates), a légèrement revu à la hausse la production mondiale de blé tendre de 4,5 millions de tonnes (Mt) à 770,5 Mt, grâce au Canada et à l’Australie, notamment. La production américaine, en revanche, n’a pas été modifiée.
«C’est au global un rapport sans grande saveur qui a été publié vendredi avec un sentiment de retard dans l’intégration de certains éléments pourtant forts probables», selon une note du cabinet Agritel (organisme spécialisé dans la gestion des risques des marchés agricoles).
Il a cité notamment la production inchangée de blé russe à 78 Mt, un chiffre «sans nul doute sous-évalué», après la révision à la hausse par plusieurs cabinets d’experts ces dernières semaines.
A l’inverse, le chiffre de 38,5 Mt pour la production de maïs en Ukraine «est largement surévalué», a estimé Agritel dans cette même note.

May G.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img