21.9 C
Alger
dimanche 19 mai 2024

Céréale: Le prix du blé à près de 300 euros la tonne

Les prix du blé se sont accrus vendredi à la mi-journée sur le marché européen, portés par une demande particulièrement forte et des prévisions mondiales de production revues à la baisse par le Conseil international des céréales (CIC). Vers midi sur Euronext, le prix du blé tendre a augmenté de 2,50 euros à 299,50 euros la tonne sur l’échéance de décembre et 2 euros sur celle de mars à 297,75 euros la tonne, pour environ 3.000 lots échangés. Le prix du maïs a connu la même tendance haussière, il a augmenté d’un euro à 250,25 euros la tonne sur l’échéance de janvier et de 25 centimes à 248 euros la tonne sur celle de mars, pour environ 150 lots échangés. Après une séance volatile jeudi au cours de laquelle le cours s’est brièvement négocié à 301 euros la tonne à échéance rapprochée, les prix sont légèrement redescendus mais restent à un très haut niveau. L’organisation intergouvernementale a revu à la baisse les volumes mondiaux de céréales à 2 287 millions de tonnes, un montant demeurant un record essentiellement imputable à la baisse de production en blé tendre pour la campagne en cours. «Avec une production de 777 millions de tonnes, bien qu’en hausse par rapport à la campagne précédente, la situation se tend sur le plan des stocks, les pays exportateurs étant amenés à puiser dans les réserves», relève le cabinet Agritel Pour le maïs, les estimations du CIC confirment à l’échelle mondiale son estimation du mois dernier avec des stocks en hausse par rapport à l’an dernier mais toujours inférieurs aux campagnes 2018/2019 et 2019/2020. Aux Etats-Unis, le ministère de l’Agriculture a annoncé dans son rapport hebdomadaire un rebond de ses ventes de blé à 399 100 tonnes (contre 308 400 la semaine dernière) et un tassement des ventes de maïs. Le cabinet Inter-Courtage relève que le Mexique et le Canada ont acheté respectivement 210 000 et 230 000 tonnes de maïs.
Sur la scène internationale, la Corée du Sud a lancé un appel d’offres pour 69 000 tonnes de maïs d’origine optionnelle, pour une arrivée en mars 2022.
La Jordanie a elle lancé un appel pour l’achat de 120 000 tonnes de blé meunier pour des chargements mi-mars/mi mai.
Farid M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img