17.9 C
Alger
lundi 22 avril 2024

Célébration du 8 mai 1945: Un programme filmique concocté pour l’occasion

Le Centre algérien de cinématographie et de l’audiovisuel (Cnca) assure depuis quelque temps des activités mettant en valeur la production filmique nationale. Le but majeur de ces activités est de renouer le contact entre le public et les salles de cinéma et aussi une manière de participer à la dynamique culturelle nationale.

Par Abla Selles

Le 76e anniversaire des massacres du 8 mai 1945 est célébré depuis hier avec un programme filmique organisé par le Centre algérien de cinématographie et de l’audiovisuel (Cnca). Une exposition d’œuvres cinématographiques sur la révolution nationale est organisée à cette occasion à la Direction de la culture de la wilaya de Sétif où le public est invité à découvrir des films algériens qui reviennent sur cette occasion ainsi que des images réelles.
En effet, des films historiques et révolutionnaires dont «Les hors-la-loi» de Rachid Bouchareb, «Le puits» de Lotfi Bouchouchi et «Le colonel Lotfi» de Ahmed Rachedi, sont au programme des organisateurs, a fait savoir le responsable de programmation au Centre, Bilal Yahioui. Cet évènement, ouvert hier en présence de plusieurs personnalités historiques et culturelles, s’organise dans le respect des mesures de prévention liées à la pandémie de Covid-19.
Outre la salle de cinéma de la maison de la culture, ces œuvres cinématographiques seront également projetées dans plusieurs communes de la wilaya avec le strict respect du protocole sanitaire contre le Covid-19, précise la même source.
Pour aujourd’hui, un documentaire de Ahmed Hlalchi, «L’histoire du drapeau algérien», produit par le ministère des Moudjahidine, sera projeté en virtuel, lit-on sur le programme de cette manifestation.
Par ailleurs, la manifestation verra aussi l’organisation d’une exposition de posters de grands films révolutionnaires algériens en vue de faire connaître à la nouvelle génération de cinéphiles les principales expériences ayant abordé l’histoire contemporaine de l’Algérie, la révolution et ses leaders tels que «La bataille d’Alger», «Zabana», «L’opium et le bâton», «Les années de braise» et bien d’autres.
Il est à rappeler que le Cnca a programmé, à l’occasion du mois sacré, la projection virtuelle de plusieurs productions documentaires à l’image de «Sidi Boumedienne Chouaib El Ghout» de Yahia Mouzahem, «Dar El Hadith, espace de savoir et de culte» pour Saïd Oulmi, «Rakb Sidi Chikh» de Mohamed Cherif Baka, «Timimoun» (Ahmed Laaroussi), «Le rêve des aigles» de Mohamed Hazourli, outre «Chikh Mohamed Ben Abdelkrim El Meghili» de Larbi Lakhel.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img