16.9 C
Alger
dimanche 4 décembre 2022

Célébration de Yennayer 2971: Le patrimoine algérien mis en valeur

La célébration du nouvel an amazigh a été une occasion pour mettre la lumière sur le patrimoine ancestral dans plusieurs villes du pays. Des programmes riches et variés ont été concoctés à cette occasion pour créer une ambiance festive.

Par Abla Selles

Le Centre de l’Office Riadh El Feth (Oref), avec un programme qui s’étend jusqu’au 16 janvier en cours, présente quelques aspects de la culture et de la tradition berbères, faisant découvrir aux visiteurs, relativement nombreux, un savoir-faire ancestral appelé à être sauvegardé et mis en valeur.
La direction de la culture de Sidi Bel-Abbès a commencé les festivités à cette occasion à la maison de la culture «Kateb- Yacine», avec la participation de plusieurs intervenants. Les artisans sont présents en force cette année pour participer à un concours dont le but majeur est de mettre en valeur le patrimoine de la région.
La Chambre d’artisanat et des métiers de la ville organise, avec le concours du Centre de valorisation des compétences de Télagh, une cérémonie festive, à la Maison de l’artisanat et des métiers, à laquelle participent plus de 40 artisans et artisanes et la programmation d’une exposition d’habits et costumes traditionnels, en plus de la présentation de plats populaires.
Une semaine culturelle du nouvel an amazigh est organisée également au Musée du Moudjahid de Sidi Bel-Abbès sous le slogan «Authenticité, unité et fierté».
A Tissemsilt, il a été procédé lundi, à la maison de la culture Mouloud-Kacim-Naït-Belkacem à la tenue d’expositions montrant la richesse du patrimoine culturel immatériel de la région de l’Ouarsenis, à l’initiative de la direction de wilaya de la culture et des arts.
A Saïda, les festivités de la célébration du nouvel an amazigh ont été lancées lundi à la maison de culture Mustapha- Khaled, sous le slogan «Yennayer el kheir fi bitna».
Cette manifestation, qui s’étale sur quatre jours, a été marquée par l’organisation d’une exposition sur la richesse du patrimoine culturel amazigh ainsi qu’un récital de Melhoum par le poète Cheikh Ismaïl.
En outre, le programme comporte la projection de deux films, «Aghissi» de Merzoug Fedallah et «La montagne de Baya» de Azzedine Meddour, ainsi que la présentation, au théâtre régional Sirat-Boumèdiène, de deux pièces théâtrales «Radjioune Radjioune» de Hamid Aït El Hadj et une production du Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi d’Alger, «Tinhinane», une production du théâtre régional d’Oum El Bouaghi.
A El Bayadh, la maison de jeunes a organisé un concours de wilaya à la maison de la culture Mohamed-Belkheir du meilleur habit traditionnel et un autre du meilleur plat traditionnel, a indiqué le directeur de l’Office des établissements de jeunes, Ismaïl Bilal.
La Direction de la culture d’Oran a préparé plusieurs activités virtuelles dans le cadre de la manifestation de la semaine culturelle amazighe à l’occasion de la célébration de Yennayer 2971. Une manifestation visant à mettre en valeur le patrimoine amazigh a été diffusée sur les pages Facebook de la Direction de la culture, de l’Office national de la culture et de l’information (ONCI) et du Musée national Ahmed- Zabana d’Oran, via les réseaux sociaux.
A. S.

Article récent

Le 04 Decembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img