12.9 C
Alger
jeudi 23 mai 2024

Célébration de la journée du Savoir: Diverses activités dans l’Ouest du pays

Les wilayas de l’ouest du pays ont célébré, mardi, à l’instar des autres régions, la journée du Savoir «Youm El Ilm», coïncidant avec l’anniversaire de la mort de cheikh Abdelhamid Benbadis, en revisitant les qualités de cet érudit, en sus de la tenue d’activités artistiques, scientifiques et sportives variées.

Par Abla Selles

A Oran, les autorités locales, à leur tête le wali, Saïd Sayoud, ont présidé la cérémonie organisée sur cheikh Benbadis par la Direction de wilaya de l’éducation à la Maison de la culture «Zeddour-Brahim-Belkacem»,en présence d’une foule d’élèves et d’éducateurs, où des œuvres théâtrales et artistiques ont été présentées, ainsi que des récitals poétiques sur l’érudit Benbadis et des conférences sur l’importance du savoir dans le développement des nations. La moudjahida Zemouchi Fatiha, fille du savant Cheikh Saïd Zemouchi, membre de l’Association des ulémas musulmans algériens, de même que des élèves lauréats du concours intellectuel et sportif ont été honorés. A Tlemcen, la cérémonie de cette célébration a été abritée par le Palais de la culture «Abdelkrim-Dali» de la commune de Mansourah, sous la supervision des autorités de wilaya, où des chants ont été entonnés par la chorale d’écoliers, une opérette intitulée «Les ulémas et les martyrs ne meurent pas», en plus d’un hommage aux élèves lauréats des concours éducatifs. Le programme a permis aussi d’honorer des enseignants venus présenter des réalisations dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, ainsi que des établissements scolaires lauréats des concours. A Mostaganem, le lycée «Ould-Kablia-Saliha» du chef-lieu de wilaya a décroché le prix de la wilaya du concours inter-lycées, suite à la finale qui l’a opposé au lycée Yahia-Chérif (Achaacha) à la Maison de la culture «Ould- Abderrahmane-Kaki», dans le cadre des festivités de Youm El Ilm, en présence des autorités locales civiles et militaires et du corps enseignant. Les noms des trois lauréats du concours de wilaya «Histoire de ma ville» ont été affichés par les services de la wilaya de Mostaganem, en collaboration avec la Direction de la jeunesse et des sports, l’Office des établissements des jeunes. Le premier prix du concours du meilleur dessin expressif a été remporté par Gouaiche Farès Abdelkrim (Mostaganem), suivi de Belhamiti Nour El Houda de Sidi Ali, Sobhi Ghofrane de la commune de Sidi Lakhdar, alors que le premier prix du concours du court métrage a été remporté par Medjdoub Bassma (Sidi Ali), suivie de Mustapha Brahim Zakaria (Mazaghran) et Hamada Meroua (Mostaganem). Ce concours qui vise à mettre en exergue l’aspect historique et civilisationnel de la ville de Mostaganem a vu la participation de 92 participants de la plupart des communes de la wilaya, selon les organisateurs. A Sidi Bel Abbès, la Direction de l’éducation a organisé des activités scientifiques et culturelles en présence des autorités locales au niveau du hall de la Maison de la culture «Kateb-Yacine», dont une exposition de livres, une autre de tableaux d’art, des concours intellectuels au niveau des établissements scolaires et de la bibliothèque principale de lecture publique «Moudjahid Mohammed-Kebbati» sous le slogan «Avec le savoir nous construisons les pays». Le théâtre régional de Sidi Bel Abbès a abrité des ateliers sur la fabrication de poupées, au titre du concours national de marionnettes. Le texte dramatique est écrit par l’artiste Doualiya Nouredine, sous l’encadrement de l’artiste Kada Bensemicha et l’artiste Lasfar Khaled. A Saïda, le wali, Amoumen Mermouri, accompagné des autorités civiles et militaires et de la famille révolutionnaire, a supervisé les cérémonies de célébration de cette journée au théâtre régional «Sirat-Boumediene» de la ville de Saïda, qui s’est distinguée par la tenue d’activités intellectuelles, honorant des enseignants dont les élèves ont obtenu les premières places dans les certificats d’enseignement moyen et du baccalauréat, ainsi que les élèves qualifiés au niveau national au concours du Défi de lecture arabe, les gagnants du concours du Saint Coran et les brillants athlètes.

A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img