14.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Célébration à Tizi Ouzou du 32e anniversaire du décès de l’écrivain: L’œuvre et le parcours de Mouloud Mammeri revisités

La célébration du 32e anniversaire du décès du grand écrivain Mouloud Mammeri est marquée par un programme culturel riche et varié. En dépit de l’absence de plusieurs spécialistes de l’écrivain, le programme de cette année permet aux jeunes écrivains et critiques de prouver leur talent et dire leur mot.

Par Abla Selles

En effet, un menu plein d’activités était annoncé préalablement pour assurer la présence du public qui attendait cet évènement. Organisée simultanément à la maison de la culture de la ville, au théâtre régional Kateb- Yacine ainsi qu’à la bibliothèque et salles de lecture Icherdiouene, Sitta, Djemaa Nsaharidj et Ouled Itchir, cette commémoration est marquée par un bon nombre d’auteurs et chercheurs qui ont saisi l’occasion de présenter leurs travaux et ouvrages littéraires écrits en langue amazighe. C’est aussi une manière pour les encourager à écrire en langue amazighe et stimuler les jeunes à la lire (c’est un des buts de Mouloud Mammeri qui appelait à l’apprentissage de cette langue, sachant qu’il est le premier enseignant de langue amazighe en Algérie après l’indépendance). Le programme des activités était riche et varié, afin de pouvoir revisiter l’œuvre diversifiée de Mouloud Mammeri.
Ce programme qui a commencé jeudi à la maison de la culture de Tizi Ouzou, a enregistré une foule nombreuse, des autorités locales, des élus et des responsables locaux du secteur de la Culture, vendredi, dans sa région natale, Ath Yanni.
Initiées par la direction de la culture et des arts, les rencontres organisées à cette occasion ont permis aux universitaires et chercheurs dont Said Chemakh, Lynda Hantour, Djamel Laceb et Ali Sayad de revenir sur l’œuvre de l’écrivain et son combat pour la promotion et l’apprentissage de la culture et la langue amazighes.
La célébration du 32e anniversaire du décès de Mouloud Mammeri était, entre autres, une occasion pour découvrir et revisiter le parcours de l’écrivain à travers une exposition de photos et de livres.
Ce programme, qui a enregistré une forte présence du public, sera clôturé par une cérémonie de recueillement sur la tombe de Mouloud Mammeri au cimetière du village Taourirt Mimoun qui a vu naître l’auteur.
Il est à rappeler que le grand écrivain d’expression française qui a œuvré pour promouvoir la culture et la langue amazighes, Mouloud Mammeri, est décédé le 26 février 1989, laissant derrière lui un héritage culturel de grande valeur. Il était de retour d’un colloque international sur l’oralité africaine, organisé au Maroc, quand il a été victime d’un accident de la circulation dans la wilaya de Ain Defla.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img