27.9 C
Alger
mardi 28 septembre 2021

La Question Du Jour Par Mohamed Habili

Cessez-le-feu en Libye, trois mois plus tard

Aujourd'hui 23 janvier, cela fait trois mois jour pour jour que les deux camps libyens ont signé à Genève sous l'égide des Nations unies un accord de cessez-le-feu national et permanent. L'une des clauses de cet accord donne aux forces étrangères appuyant l'une ou l'autre partie en conflit un délai de 90 jours au terme duquel elles devraient avoir...

Qui de Trump et de McConnell va quitter le parti républicain ?

Pour en finir définitivement avec Donald Trump, en l'empêchant notamment de se présenter à l'avenir à quelque fonction élective que ce soit, les démocrates ont besoin de dix-sept voix républicaines pour remporter le procès qui se prépare contre lui devant le Sénat. A cette seule condition en effet, ils obtiendront les deux-tiers des membres du Sénat nécessaires dans ce...

La reprise économique dans le meilleur des cas possibles

Bien que des vaccins anti-Covid-19 aient été mis au point et que leurs administrations aient commencé dans plusieurs pays, l'incertitude quant au développement de la pandémie au cours de cette année n'est pas levée pour autant, il s'en faut. Il faudra probablement attendre quelques semaines de plus pour qu'il soit possible de mesurer les premiers effets de cette opération,...

6 janvier, le coup de tonnerre au milieu de la tempête

Demain 20 janvier, bien des regards seront tournés vers les marches du Capitole à Washington, d'une part pour voir la prestation de serment de Joe Biden, le nouveau président des Etats-Unis, mais aussi pour ne rien perdre des troubles qui pourraient éclater aux alentours, encore que cette éventualité soit tout à fait improbable. Il y a deux jours, les...

Du nouveau sur le front libyen

Réuni à Genève depuis quatre jours sous la présidence de l'émissaire par intérim des Nations unies, Stephanie Williams, le Comité consultatif libyen, un organe issu du Forum du dialogue politique, est censé parvenir dès aujourd'hui à un accord sur un mécanisme de sélection de l'Exécutif unitaire provisoire. A ce dernier reviendrait ensuite d'assumer les missions gouvernementales jusqu'aux élections programmées...

En ligne de mire, la condamnation de Trump à la mort politique

Au jour d'aujourd'hui, pour ceux qui s'intéressent de près à ce tournant qui voit l'arrivée au pouvoir d'un nouveau président des Etats-Unis, ce n'est même plus par jours qu'il faut compter les événements mais par heures. Le fait est que depuis l'attaque du Capitole par une foule violente des partisans du président sortant, un certain 6 janvier, qui assurément...

L’urgence, c’est de se garder des mutants

Au départ, il n'y avait que le Royaume-Uni avec lequel les autres pays, proches et plus lointains, s'étaient empressés de couper toutes espèces de liaison, une fois que lui-même eut annoncé l'apparition sur son territoire d'un variant du Sars-Cov-2. En même temps d'ailleurs, ou quasiment, qu'il lançait la première campagne de vaccination dans le monde. Peu après, ce fut...

L’idée que les démocrates s’étaient fait d’abord de Trump

Si avant l'envahissement du Capitole par une foule entièrement acquise à Donald Trump, il tardait aux démocrates de voir ce dernier quitter la Maison-Blanche, cédant ce faisant sa place à l'un des leurs, Joe Biden, force est de constater qu'ils ne sont plus exactement dans le même sentiment aujourd'hui. Pour eux l'urgence n'est plus la même s'agissant de la...

Aujourd’hui aux Etats-Unis chaque événement compte

Le FBI, qui n'a pas vu venir quelque chose d'aussi énorme que la violation du Capitole de Washington, met en garde dans la perspective de l'investiture de Joe Biden, cérémonie prévue pour le 20 janvier, de la reproduction avant ce jour de la même action insurrectionnelle que celle du 6 janvier mais qui se déroulerait dans différentes villes des...

Un impeachment pour empêcher le retour de Trump

A moins maintenant de dix jours de l'investiture de Joe Biden, et par conséquent de la fin du mandat de Donald Trump, les démocrates de la Chambre des représentants ne considèrent pas qu'il soit inutile de lancer une deuxième procédure d'impeachment à l'encontre de ce dernier, malgré le risque qu'elle échoue comme la première. Au moins pour ces deux...
- Advertisement -spot_imgspot_img
- Pub -spot_img