30.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Candidature

Depuis hier midi, Éric Zemmour est un candidat officiel à
l’élection présidentielle d’avril prochain en France, refusant visiblement l’appel à l’union de Marine Le Pen qui, il y a encore deux jours, tendait la main au journaliste, devenu désormais homme politique. Après un déplacement compliqué à Marseille durant le week-end, l’ex-polémiste a en effet reçu dimanche une invitation de la part de Marine Le Pen. Une invitation que de nombreux sympathisants d’extrême droite espéraient. La candidate du Rassemblement national (RN) à la présidentielle de 2022 a appelé Éric Zemmour à se rassembler derrière sa candidature. «La mue de polémiste à candidat à la présidentielle ne s’est pas faite. Je l’appelle à se rassembler», a déclaré Marine Le Pen dimanche, lors du Grand Jury sur RTL/LCI/Le Figaro. La candidate RN estime qu’Éric Zemmour n’est «pas très à l’aise» dans l’exercice de candidat à la présidentielle. «Éric Zemmour avait lancé sa candidature sur une promesse, celle de pouvoir battre Emmanuel Macron et de pouvoir rassembler plus largement que moi. Je crois que cette promesse n’est pas tenue», a poursuivi la finaliste de la dernière élection présidentielle. Après avoir établi un constat sans appel, Marine Le Pen a tendu clairement la main à Éric Zemmour, assurant qu’il pouvait «servir son pays» autrement qu’en étant lui-même candidat. «Il est temps de faire le rassemblement pour enfin lancer cette campagne», a-t-elle insisté. Avec Éric Zemmour à ses côtés, Marine Le Pen pense pouvoir battre Emmanuel Macron au second tour et remporter cette élection présidentielle. «Il est maintenant clair que s’il (Zemmour) n’est pas candidat, je serai devant Emmanuel Macron au premier tour. Et compte tenu du fait qu’au second tour je suis actuellement donnée à 46 %, je pense que la famille nationale a la possibilité de gagner cette élection présidentielle». Reste à voir, désormais, si l’annonce officielle de la candidature de Zemmour va changer sa dynamique de campagne et si les quelques points perdus ces derniers jours seront rattrapés et lui permettront une fois encore de passer devant Marine Le Pen et de se positionner comme le meilleur espoir du «camp national» de remporter la présidentielle.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img