16.9 C
Alger
mercredi 24 avril 2024

CAN 2022/Côte d’Ivoire-Algérie cet après-midi: Les Verts jouent leur dernière carte

La sélection nationale de football jouera cet après-midi son match décisif face à la Côte d’Ivoire, pour le compte de la troisième et dernière journée de la phase des poules de la CAN 2022.

Par Mahfoud M. 

Après un nul face à la Sierra Léone et une défaite face à la Guinée équatoriale, les Verts n’ont d’autre choix que de l’emporter pour espérer se qualifier en tant que deuxième du groupe E, ou en tant qu’un des meilleurs troisièmes des différents groupes. La mission s’annonce quelque peu difficile mais pas impossible. Il faut savoir que les Verts se doivent au moins de l’emporter sur un score de (2/0) pour éviter tout calcul et ne pas dépendre du résultat de l’autre match du groupe, à savoir Guinée équatoriale-Sierra Léone. Les Algériens, après la contre-performance face aux Guinéens, ont subi un choc psychologique et le coach, Djamel Belmadi, a tout fait pour les préparer psychologiquement et tenter de faire oublier cette cruelle défaite à ses poulains. Il leur a expliqué qu’il faut se donner à fond et ne pas penser à autre chose. Certes, le fait que le match se joue encore une fois sur ce stade de Japoma à Douala, dont la pelouse est fortement dégradée, aura un impact sur le moral de l’équipe. Mais il faut ignorer ce facteur et se concentrer uniquement sur le match qu’il faudra gagner coûte que coûte pour décrocher ce billet tant espéré. L’adversaire ne sera pas facile à manier, sachant qu’il s’agit d’un des cadors de l’Afrique qui joue aussi sa survie dans cette compétition. Mais l’heure n’est pas au désespoir côté algérien, car en football tout reste possible. Côté effectif, le staff technique pense à faire quelques changements dans le groupe surtout en attaque, où Bounedjah ne sera pas titularisé en raison de son rendement lors du dernier match face à la Guinée équatoriale. Par ailleurs, l’incorporation de Zerrouki au milieu n’est pas à écarter, surtout qu’il a a repris des forces après s’être rétabli de la blessure dont il souffrait. Enfin et pour l’arbitre de la rencontre, le choix de la CAF s’est porté sur le Sud-Africain Victor Miguel de Freitas Gomes qui remplace le Gambien Bakary Papa Gassama, écarté à la dernière minute.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img