6.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Campus universitaire d’El-Kseur Béjaïa: Les étudiants protestent à leur tour

Le conflit opposant les enseignants des trois facultés de l’université de Béjaïa, en l’occurrence, la Faculté de technologie, Faculté des sciences exactes et Faculté des sciences de la nature et de la vie, a enregistré de nouveaux développements.

Par H. Cherfa

Après les enseignants, c’est au tour des étudiants de première année de protester, en fermant avant-hier le centre universitaire pour plusieurs raisons confortant ainsi les enseignants grévistes dans leurs revendications. Les étudiants affectés à ce campus ont relevé, lors de leur rassemblement de protestation, «le manque de professeurs», d’autant qu’ils font 50 km quotidiennement, l’absence de foyers, de restauration, l’infiltration des eaux pluviales dans les salles de et amphithéâtres, une bibliothèque vide et  non équipée. Outre ces points, les protestataires relèvent aussi l’«absence d’une administration» à qui transmettre des doléances en cas de besoin. Selon eux, «le campus d’El-Kseur est toujours en chantier et n’est pas apte à accueillir les étudiants». Pour rappel, les enseignants des étudiants de première année des facultés exigent, depuis deux mois environ, «l’annulation du transfert des trois facultés au Campus d’E-Kseur». Ils ont avancé certaines conditions à mettre en œuvre avant la délocalisation des étudiants des trois facultés vers le Campus d’El-Kseur, à commencer par «la délocalisation de l’administration d‘abord» qui doit, selon eux, «préparer le terrain, notamment les conditions nécessaires de scolarité ainsi que l’accompagnement administratif avant l’arrivée, sur les lieux, des étudiants et de l’équipe pédagogique», entre autres. Les grévistes exigent, par ailleurs, «le respect des prérogatives des enseignants».
H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img