11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

Campagne oléicole à Tizi-Ouzou/ 40 % de la superficie productrice récoltés: 1.2 million de litres d’huile d’olive déjà triturés

Plus de 40 % de la superficie productrice d’huile d’olive ont été récoltés jusqu’à ce début de l’année 2023 à Tizi-Ouzou. 29 800 hectares de plantations d’oliviers productrices ont connu la fin de la cueillette des olives, avons-nous appris, hier, auprès de la responsable de la filière oléiculture à la Direction locale des services agricoles, Mme Khelidja Chibane.

Par Hamid Messir
Cela a permis le ramassage de 118 190 quintaux d’olive avec un rendement moyen de 12 quintaux par hectare. En huile, la trituration de cette quantité récoltée a donné 1.2 million de litres, avec un rendement moyen de 17 litres pour un quintal. Le rendement moyen de la trituration a atteint dans certaines régions de la wilaya, notamment à Draa El Mizan, les 24 litres/quintal, alors que le plus faible rendement a été de 12 l/q, selon notre interlocutrice qui n’a pas manqué de souligner que contrairement à la faible production des oliveraies, le rendement est en hausse cette année comparativement à la saison écoulée. Cette baisse de production a eu aussi comme conséquence la hausse des prix, atteignant à certains endroits de la wilaya
900 DA le litre d’huile, alors que le prix moyen oscille entre 700 et 750 DA, selon la même responsable. Pas moins d’une vingtaine d’huileries essentiellement traditionnelles sur les 450 unités n’ont pas travaillé durant cette campagne. Il est utile de rappeler que les services de la DSA de Tizi Ouzou tablaient pour cette campagne sur une récolte de pas moins de 370 000 quintaux d’olive et plus de 6.25 millions d’huile, contre 12 millions de litres d’huile lors de la saison précédente. Interrogé, par ailleurs, sur l’opération de régénération des plantations d’oliviers ravagées par les incendies de 2021, Boussa Nadir, responsable au sein de la même direction, a rappelé que celle-ci a permis jusqu’à ce jour de replanter plus de 440 000 oliviers à travers le programme lancé, consistant en la replantation de plus de 503 000 sujets. L’opération se poursuit toujours pour atteindre l’objectif escompté. Boussa Nadir a, dans le même sillage, rappelé que les incendies ont détruit plus de 10 000 hectares de superficie d’oliviers productrice et non productrice. Il a précisé qu’avant ces incendies la superficie qui donnait de la production oléicole dépassait les 33 000 hectares. Alors que la superficie totale de la filière était de plus de 42 000 ha, elle est passée aujourd’hui à 38 000 hectares.
H. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img