22.9 C
Alger
samedi 13 août 2022

Campagne de sensibilisation au profit des employeurs: Pour l’augmentation du nombre d’adhésions à la sécurité sociale

«Afin d’augmenter le nombre d’adhésions au système de la sécurité sociale et préserver les droits des travailleurs et des employeurs pour servir des prestations de qualité aux assurés sociaux, dynamiser l’économie nationale par la création d’emplois et préserver l’équilibre financier de tout le système social, la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas) a lancé une campagne de sensibilisation au profit des employeurs», annonce, hier, un communiqué de l’agence Cnas de la wilaya d’Alger.

Par Thinhinane Khouchi

Placée sous le thème «L’adhésion à la sécurité sociale est un droit acquis», cette campagne s’inscrit dans le cadre du «plan stratégique de l’année en cours, initié par la direction générale de la Cnas en matière du recouvrement, et conformément au programme d’action élaboré par le gouvernement pour les années 2020-2024 relatif à
l’élargissement de l’assiette des cotisations en direction des personnes qui exercent dans l’informel, à l’effet d’assurer la protection sociale aux citoyens». Lancée par l’Agence d’Alger, à l’instar de toutes les agences Cnas du pays, cette campagne, qui s’étale du 10 juillet jusqu’à la fin de l’année en cours, vise à «expliquer, notamment aux entreprises, dans le cadre de la modernisation et la simplification des services, que la Cnas a introduit dernièrement la possibilité aux adhérents de déposer la déclaration annuelle des salaires et traitements pour l’année en cours jusqu’au 31 janvier 2023, sur le site www.cnas.dz via le portail d’autorisation à distance http://télédéclaration.cnas.dz». «Cela permettra à mettre à jour immédiatement les dossiers avec la délivrance de l’attestation de mise à jour et leur évitera également d’être soumis aux sanctions et pénalités prévues par la loi», ajoute le communiqué. Selon la même source, «le recours à la déclaration à distance permet aux employeurs d’adhérer au système social sans contrainte et d’actualiser les dossiers de leurs assurés sociaux, afin de conserver leurs droits en obtenant une attestation d’affiliation dans des délais plus courts et sans rupture des prestations servies : maladie, maternité, invalidité, allocation décès, accidents de travail, maladies professionnelles et allocations familiales». Cette campagne dédiée à la sensibilisation des employeurs vise également «les plus récalcitrants qui continuent à travailler dans la clandestinité, mettant en danger leurs employés et qui sont insensibles aux mécanismes mis en place pour assurer la pérennité du système de cotisations sociales», souligne le communiqué. «Elle est également adressée aux employeurs des nouvelles créations d’entreprise en leur transmettant divers messages : la sécurité sociale n’est pas uniquement importante pour le bien- être des travailleurs et de leur famille, bien gérée, elle favorise la productivité et soutient le développement économique», ajoute encore le communiqué. La même source précise, à ce titre, que «le vieillissement de la population a des incidences sur les régimes de retraite, la solution est avant tout par des mesures visant à accroître le taux d’emploi», affirmant que «les partenaires sociaux ont un rôle crucial à jouer dans la gestion de la sécurité sociale». Le communiqué rappelle, dans ce contexte, que «les cotisations de la sécurité sociale sont la seule source de financement des prestations de toutes natures». En effet, le recouvrement des cotisations de sécurité sociale confié à la Cnas sert à «financer les autres caisses de sécurité sociale, à savoir : CNR, CNAS, CNAC et FNPOS», note la même source, ajoutant que les cotisations «constituent une source de financement pour la sécurité sociale aux fins de préserver ses équilibres financiers et assurer la pérennité du système considéré comme l’instrument de la protection sociale». La CNAS relève, en outre, que «le nouveau plan stratégique permet de réaliser des résultats importants, susceptibles de renflouer, à l’avenir, les recettes des caisses des assurances sociales». Pour atteindre les objectifs escomptés par la Cnas, selon son directeur général, Fayçal Ben Taleb, à savoir «un taux de croissance remarquable de ses recettes, en plus de l’amélioration des principales activités, des mesures et des procédures de communication sont inscrites dans le nouveau plan stratégique, à l’instar des campagnes de sensibilisation, par des contrôles renforcés à l’égard des employeurs n’ayant pas encore régularisé leur situation en matière de cotisations de sécurité sociale». Par ailleurs, durant l’exercice 2021-2022, l’agence d’Alger de la Cnas a enregistré «6 088 opérations de contrôle effectuées, 25 563 infractions (situations illicites) et 35 331 employeurs relevant de l’agence répartis comme suit : 873 relevant du secteur économique public, 32 420 du secteur économique privé, 12 des administrations et 2 026 de catégories particulières».
T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img