12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Cambriolages de maisons et de magasins à Béjaïa: Plusieurs malfaiteurs tombent dans les mailles de la police

Plusieurs cambriolages de maisons et de magasins ont été enregistrés par les services de sécurité ces derniers temps à Béjaïa. C’est ainsi que les éléments de la police judiciaire de la 3e sûreté urbaine ont mis fin ces, trois derniers jours, aux agissements d’un individu âgé de 28 ans, spécialisé dans les cambriolages de magasins. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, «ce dernier a été signalé à une heure tardive de la nuit par le propriétaire d’un kiosque multiservice à la cité des 600 logements à Ihaddaden, via le numéro vert 15-48». L’individu a été pris en flagrant délit de vol dans le magasin qu’il a dégradé pour y entrer dans le but d’emporter du tabac et de l’argent, entre autres.
L’intervention des policiers a permis la récupération d’une bonne quantité de tabac et une somme d’argent estimée à 12 000,00DA. Conduit au commissariat, «le prévenu a été entendu puis présenté devant le parquet et mis en examen pour vol avec effraction durant la nuit», ajoute la même source. Il a été écroué. Un autre malfaiteur, âgé de 23 ans, a également été arrêté la semaine dernière par les éléments de de la police judiciaire de la 5e sûreté urbaine de Béjaïa. «Le mis en cause a été pris en flagrant délit de vol d’un téléphone mobile», indique la cellule de communication de la sureté de wilaya.
L’individu a été signalé via le numéro vert 15-48 suite à une tentative de vol, sous la menace d’une arme blanche (un couteau), d’un téléphone mobile d’une jeune femme, à l’arrêt de bus de Dawadji, centre-ville de Béjaïa. Selon la même source, «des citoyens présents sur les lieux sont intervenus afin d’empêcher le méfait».
Conduit au commissariat, «le malfaiteur s’est avéré être un repris de justice et impliqué dans plusieurs affaires similaires», précise également la même source. Il a été présenté devant le parquet et mis en examen pour tentative de vol sur la voie publique avec menace d’agression avec arme blanche.
Convoqué à une comparution immédiate, il a été condamné à un an de prison ferme. Par ailleurs, trois autres individus âgés entre 25 et 27 ans ont été arrêtés récemment par les éléments de la 5e sûreté urbaine pour cambriolage de maisons. Tout a commencé par un appel via le numéro vert 15-48 d’un habitant d’un immeuble situé en face de la cité universitaire U 17- Octobre, faisant état de la présence d’un étranger dans le bâtiment qui dégradait la porte d’un appartement au moyen d’un arrache-clou. L’intervention des policiers a permis l’arrestation du malfaiteur, la récupération d’une paire de gants et l’objet utilisé pour commettre l’effraction. Un deuxième individu a également été arrêté à l’intérieur du bâtiment, alors qu’il se cachait à l’étage supérieur. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, «le malfaiteur a déjà été aperçu avec un autre individu dans les alentours de l’immeuble, selon les témoignages des habitants».
Une procédure judiciaire a été engagée à leur encontre pour «constitution d’une association de malfaiteurs, vol avec effraction et flagrant délit de vol dans une maison». Présentés devant le parquet et convoqués à une comparution immédiate, ils ont été mis aux arrêts.
H. Cherfa      

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img