25.9 C
Alger
dimanche 1 août 2021

Brevet d’enseignement moyen: Stress et pression pour les candidats attendus demain au BEM

Selon l’Office national des examens et concours, «un total de 641 187 candidats est attendu demain aux épreuves du Brevet d’enseignement moyen pour la session de juin 2021, dont 625 223 candidats scolarisés (292 767 garçons et 332 456 filles) et 15 964 candidats indépendants».

Par Thinhinene Khouchi

Le jour J pour les 641 187 candidats attendus aux épreuves du Brevet d’enseignement moyen approche à grands pas. À deux jours seulement de cet examen, les élèves s’activent pour se préparer au mieux et la cadence des cours de soutien s’accélère et avec elle les excès avec des tarifs qui vont du simple au double. En effet, afin de mettre toutes les chances du côté de leurs enfants pour qu’ils obtiennent de bonnes notes au BEM, pour beaucoup de parents le prix à payer importe peu. Une aubaine pour certains enseignants peu scrupuleux qui en profitent pour se remplir les poches, parfois même au détriment des élèves. A titre d’exemple, certains proposent des tarifs exorbitants allant de 2 000 à 2 500 DA la séance d’une heure pour chaque élève et pour des cours de soutien en groupe de 50 élèves par classe, les tarifs sont entre 2 500 et 3 500 DA la séance d’une heure et demie. Heureusement que dans certaines communes de la capitale, des enseignants dispensent des cours particuliers gratuits au niveau des maisons de jeunes ou des mosquées, un geste très apprécié par les parents des 641 187 candidats attendus demain aux épreuves du BEM pour la session de juin 2021, dont 625 223 candidats scolarisés (292 767 garçons et 332 456 filles), et 15 964 candidats indépendants. Selon l’Office national des examens et concours, les épreuves du BEM auront lieu du 15 au 17 juin à travers l’ensemble du territoire national où il sera procédé au compostage des copies d’examen au niveau de 18 centres de collecte et de compostage, avant leur répartition à travers 70 centres de correction. La correction des copies d’examen débutera le 22 juin et s’étalera jusqu’au 3 juillet 2021. 7 824 candidats passeront l’épreuve d’éducation physique et sportive au niveau de 57 centres. Le taux d’élèves admis en première année secondaire pour l’année scolaire 2019-2020 est de
90,61 %. Ce taux représente le nombre global d’élèves ayant obtenu une moyenne de 9-20 et plus durant les deux trimestres (1er et 2e) de l’année scolaire 2019-2020 et ceux admis après avoir passé l’examen durant la session de septembre 2020. Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, après consultation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a instruit, juin de l’année dernière, le ministre de l’Education nationale en ce qui concerne le Brevet de l’enseignement moyen pour l’année scolaire 2019/2020. Ces instructions stipulaient que le BEM est facultatif, en ce sens où pour les élèves scolarisés il n’est plus un diplôme nécessaire au passage en classe supérieure. Ce passage se faisant en calculant la moyenne des deux premiers trimestres, laquelle doit être égale ou supérieure à 9 sur 20. Toutefois, les élèves n’ayant pas atteint la moyenne de 9 sur 20 ont la possibilité de passer les épreuves du BEM, dont la note sera prise en compte pour leur passage. Il est à rappeler que le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout, avait assuré que «les sujets des examens de fin d’année des trois cycles d’enseignement se limiteront, cette année, aux cours dispensés en présentiel», rassurant quant à la disponibilité des moyens sanitaires et préventifs de lutte contre la pandémie, y compris la prise en charge psychologique.
T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img