16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Brésil: L’inflation atteint un record en 18 ans

L’inflation au Brésil a accumulé 11,3 % au cours des douze derniers mois, le plus haut niveau jamais enregistré au cours des 18 dernières années, tirée par la hausse des prix des carburants, selon des données publiées vendredi par l’Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE).
En mars, le prix de l’essence a augmenté de 6,95 % et engendré une flambée des prix dans le pays, qui ont augmenté de
1,62 %, la plus forte hausse pour ce mois en 28 ans, a fait observer l’IBGE.
Huit des neuf groupes de produits et services ont enregistré des hausses au cours du troisième mois de cette année, le transport étant le plus touché par les prix du carburant.
Les prix ont également été poussés à la hausse par les aliments, dont les prix ont augmenté de 2,42 % en mars, en raison de la hausse des produits de base du panier familial, comme les fruits, les légumes, le lait, l’huile et le pain. Au total, l’inflation au Brésil, avec un taux cumulé en glissement annuel de 11,3 %, reste à deux chiffres pour le septième mois consécutif et plus du double de l’objectif maximum prévu par la Banque centrale.
L’Institut émetteur a fixé un objectif d’inflation de 3,5 % pour cette année, avec une marge de tolérance comprise entre 2 et
5 %. La Banque centrale a déjà reconnu que l’inflation dépassera l’objectif pour la deuxième année consécutive et prévoit un taux de 7,1 % pour 2022, presque identique aux prévisions du gouvernement (7 %).
Selon les analyses les plus récentes du Fonds monétaire international (FMI) et des sociétés de notation des risques, telles que Moody’s, les prix pourraient monter en flèche plus que prévu en Amérique latine, en raison des effets du conflit russo-ukrainien.
Pour tenter de contrôler la forte hausse de l’inflation, la Banque centrale a relevé le taux directeur, à 11,75 % par an, le plus haut niveau depuis 2017, après neuf hausses consécutives depuis l’an dernier.
Selon l’émetteur, les hausses du taux d’intérêt de base se poursuivront cette année et clôtureront 2022 à 12,75 % par an.
N. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img