11.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Boxe/Mondiaux féminins 2022 Roumaïssa Boualem éliminée au deuxième tour

La boxeuse algérienne Roumaïssa Boualem a été éliminée samedi des Mondiaux féminins 2022, actuellement en cours à Istanbul (Turquie), après sa défaite (5-0) contre la Turque Cakiroglu Buse Naz, aux 8es de finale des 50 kilos.
Un peu plus tôt dans la matinée, sa compatriote Imane Khelif s’était brillamment qualifiée pour les quarts de finale des 63 kilos, après sa victoire contre la Lituanienne Rozentale Beatris, par arrêt de l’arbitre, à la fin du 2e round. La native de Tiaret devait disputer son quart de finale hier à midi (heure algérienne) contre la gagnante du combat mettant aux prises la Turque Ozer Gizem et la Grecque Papadatou Olga Pavlina.
Khelif s’était déjà distinguée mercredi, en passant le premier tour avec brio, face à la Kazakh Abikeyeva Aida (5-0), alors que Roumaïssa Boualem avait dominé la japonaise Shinohara Hikaru (4-1). La dernière Algérienne encore en lice dans cette compétition, en l’occurrence Ichrak Chaïb, défiera la Coréenne Choi Honguen ce samedi après-midi, dans la catégorie des 66 kilos. Au premier tour, disputé mercredi dernier, Chaïb avait dominé la Vénézuélienne Perez Camacaro, par arrêt de l’arbitre à la fin du 2e round.
En cas de qualification pour les quarts de finale, Chaïb devait affronter hier (16h00 algériennes) la gagnante du combat opposant la Polonaise Rygielska Aneta à l’Indienne Boro Ankushita. En revanche, la boxeuse Fatiha Mansouri (48 kg) avait été sortie dès le premier tour de cette compétition, après sa défaite (5-0) contre la Vénézuélienne Cadeno Rojas Tayonis. Ces Championnats du monde 2022 de boxe féminine
s’étaient ouverts dimanche, sous la direction du président de la Fédération internationale «IBA», Umar Kremlev.
Ils enregistrent une participation record de 310 athlètes représentant 73 pays, et qui sont engagés dans 12 catégories de poids différentes.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img