22.9 C
Alger
jeudi 18 août 2022

Bourse Les marchés corrigent, la nervosité s’installe avant la Fed

Les marchés ont reculé vendredi dans la perspective d’un resserrement monétaire à venir aux Etats-Unis, se montrant plus inquiets sur la persistance de l’inflation compte tenu des prix du pétrole et moins optimistes sur les résultats d’entreprises. L’ensemble des places européennes ont fini franchement dans le rouge : Francfort (-1,94 %), Paris (-1,75 %), Londres (-1,20 %) et Milan (-1,84 %). A Wall Street, le Dow Jones, qui a clôturé en baisse jeudi pour la cinquième séance de suite, cédait 0,20 % à l’ouverture. L’indice Nasdaq, à forte concentration technologique, qui a perdu 1,15 % jeudi, lâchait 0,42 %, et l’indice élargi S&P 500, 0,33 %. «Les investisseurs s’interrogent sur la prochaine remontée des taux de la Fed. Elle est attendue pour la réunion de mars, mais l’ampleur de la hausse (25 ou 50 points de base) est aujourd’hui le facteur d’incertitude», selon une note d’Edmond de Rotschild. La Réserve fédérale américaine (Fed) réunit son comité de politique monétaire en milieu de semaine prochaine et les investisseurs attendent des précisions sur son scénario de remontée des taux. Avec la hausse de l’inflation et des prix du pétrole au plus haut depuis 7 ans, la Fed durcit sa politique monétaire en réduisant ses achats d’actifs avant de relever ses taux directeurs. L’euro montait de 0,31 % à 1,1348 dollar tandis que le bitcoin chutait de 6,79 % à 38 520 dollars vers 17h25 GMT.

F. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img