23.9 C
Alger
jeudi 11 août 2022

Bourse de Tokyo : Le Nikkei commence en baisse avant le verdict de la Fed

La Bourse de Tokyo reculait hier en matinée, suspendue aux annonces de la Réserve fédérale américaine (Fed) prévues plus tard dans la journée, une attente qui rend les marchés financiers nerveux depuis des jours. Indécis au début des échanges, l’indice vedette Nikkei était clairement dans le rouge peu avant 01h00 GMT (-0,63 % à 26 961 points), tandis que l’indice élargi Topix limitait ses pertes (-0,24 % à 1 892,08 points). Si une hausse immédiate de ses taux d’intérêt n’est pas à l’ordre du jour, la Fed devait donner hier des indices sur le volume et la cadence de son resserrement monétaire à venir face à l’inflation élevée aux Etats-Unis. En renchérissant le coût du crédit, les hausses de taux apparaissent comme défavorables aux entreprises, à leurs futurs résultats et donc à leurs actions, un phénomène qui plombe notamment les valeurs technologiques. L’action du géant automobile nippon Toyota cédait 0,33 % à 2 229 yens, les investisseurs hésitant entre bonnes et mauvaises nouvelles à son sujet. Selon le quotidien «Nikkei», le groupe viserait une production record de 11 millions de véhicules sur son exercice 2022/23 qui démarrera le 1er avril, grâce à un fort effet de rattrapage après les perturbations mondiales des chaînes d’approvisionnement dans son secteur depuis l’an dernier. Mais ces difficultés persistent pour le moment : Toyota a ainsi annoncé mardi soir une nouvelle réduction de sa production au Japon dans les prochains jours, face à une pénurie de pièces liée au Covid-19. Le titre SoftBank Group avançait de 0,61 % à 5 100 yens, bien qu’ayant initialement nettement baissé du fait de spéculations sur l’annulation potentielle de sa méga-cession compliquée du fabricant britannique de microprocesseurs Arm à l’américain Nvidia. Selon l’agence Bloomberg, Nvidia serait très refroidi par les nombreuses embûches réglementaires pesant sur cette transaction annoncée il y a plus d’un an. Le yen était quasi stable par rapport au dollar, à raison d’un dollar pour 113,82 yens vers 01h00 GMT contre 113,88 mardi à 21h00 GMT. L’euro valait 128,65 yens, quasi inchangé par rapport à la veille (128,69 yens), et le cours euro/dollar était inchangé à un euro pour 1,301 dollar. Le pétrole se repliait : vers 00h50 GMT le prix du baril de WTI américain cédait 0,39 % à 85,27 dollars.

N. T.

Article récent

Le 11 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img