22.9 C
Alger
samedi 13 août 2022

Boumerdès: Le taux d’éradication des chalets dépasse 80 %

Le taux d’éradication des chalets installés à travers la wilaya de Boumerdès, au lendemain du séisme du 21 mai 2003, est de 82,04 % actuellement, a-t-on appris auprès de la wilaya.

Par Samy Y.

«Ce taux représente 12 293 chalets démolis sur un total de plus de 14 900 unités installées au niveau de 94 sites à travers 28 communes de la wilaya au lendemain du séisme de 2003», a indiqué le wali, Yahia Yahiatene, dans une déclaration à l’APS, en marge de l’installation de l’Assemblée populaire de wilaya (APW). Les chalets restants, plus de 2 000, «seront démolis progressivement selon un calendrier qui sera dicté par l’état d’avancement des travaux de réalisation des projets de logements dans la wilaya», a-t-il ajouté. M. Yahiatene a assuré, en outre, que la clôture définitive du dossier des chalets est «un engagement et un défi ferme à relever dans les plus brefs délais». A ce jour, la wilaya a enregistré le relogement de près de 10 000 familles, représentant une population globale de plus de 40 000 âmes, à travers 20 communes de la wilaya, avec la récupération d’un foncier considérable, destiné à l’implantation de nombreux programmes de logements et d’équipements publics. Au moins 4 000 logements, en cours de réalisation à Boumerdès et dont la réception se fera progressivement, ont été destinés au parachèvement du programme d’éradication des chalets à travers la wilaya, selon une déclaration précédente du directeur local du logement, Nabil Yahiaoui. La réalisation de ces logements s’inscrit, avait-il ajouté, au titre d’un programme global de 40 484 unités, toutes formules confondues, affectées à la wilaya de Boumerdès entre 2003 et 2019, dont 21 245 unités ont déjà été attribuées, au moment où 8 900 unités sont en cours de réalisation et quelque 3 600 autres unités enregistrent un retard dans leur lancement, en raison d’«un déficit en foncier», avait précisé le même directeur. L’opération d’éradication de ces chalets dans la wilaya a été officiellement entamée le 26 décembre 2016, avec la démolition de 500 unités dans la commune d’Ouled Hadadj, suivie par trois opérations similaires à Corso (253 chalets), Boudouaou (252) et Bordj Menail (500). L’opération se poursuit toujours pour l’élimination d’autres sites de chalets à travers la wilaya. A la concrétisation totale des différents programmes d’habitat en cours à Boumerdès, le parc logement de la wilaya sera porté à 190 000 unités, contre 100 000 en 1999. Un fait ayant contribué à la réduction du taux d’occupation par logement de 6,60 en 1999, à 6,13 en 2009, avec une prévision d’un taux encore plus bas à l’avenir, est-il escompté.
S. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img