9.9 C
Alger
mardi 21 mai 2024

Boumerdès : Déstockage de 9 300 tonnes de pomme de terre pour faire baisser les prix

Une opération de déstockage de près de 9 300 tonnes de pomme de terre d’arrière-saison, pour son injection au niveau des marchés de 14 wilayas du pays, a été entamée à Boumerdès, dans l’objectif de faire baisser les prix «excessifs et injustifiés» de ce tubercule, a affirmé le directeur général (DG) de l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (Onilev), Ouchene Abdelaziz.
Dans une déclaration à la presse, en marge de cette opération, dont le coup d’envoi a été donné à la ferme des «Frères Haouchine» de Khemis El Khechna, M. Ouchene a souligné le caractère «exceptionnel» de cette opération de déstockage qui profitera à 14 wilayas, visant à «faire face à la hausse injustifiée du prix de ce produit», a-t-il assuré. Il a fait part de l’injection, mardi, dans une première étape, de près de 1 000 tonnes de pomme de terre sur les marchés, qui sera suivie par d’autres actions similaires tout au long de la semaine, au profit des wilayas concernées. Il a observé que cette opération se fait en parallèle avec le déstockage d’un autre volume de près de 100 000 tonnes de pomme de terre, entamé le 15 octobre dernier pour se poursuivre jusqu’au 15 du mois courant, dans le cadre d’un programme national visant à réduire les prix et a éviter la pénurie. Toujours selon M. Ouchene, la vente de cette pomme de terre, qui était stockée par sept opérateurs économiques adhérents au dispositif de l’Onilev, «se fera de façon directe vers le consommateur, dans différents marchés et points de vente fixés, pour ce faire, au prix de 50 DA le kg», a-t-il fait savoir. A noter que la wilaya a déjà procédé, au titre de la mise en œuvre du Système de régulation des produits agricoles à large consommation (Syrpalac) et de lutte contre la pénurie et la spéculation, au déstockage, au cours d’opérations précédentes, de près de 990 tonnes de pomme de terre, sur un total de 16 000 tonnes de ce produit agricole. Ces derniers mois, les prix de gros et de détail de la pomme de terre de consommation à Boumerdès, à l’image des autres wilayas du pays, ont connu une hausse notable en raison de la faiblesse de l’offre due à la clôture de la campagne de récolte de la pomme de terre de saison, coïncidant avec la période d’interruption de la production, qui s’étend du mois d’octobre jusqu’à la fin novembre de chaque année. En dépit des opérations successives de déstockage, les prix de détail de la pomme de terre sont demeurés à la hausse. La pomme de terre déstockée se vend à plus de 130 DA le kg chez des détaillants de la wilaya.
A. Y.

Article récent

ok tope

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img