20.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

Bouira: Plus de 2 500 millions DA de créances impayées à fin janvier 2022

Les créances impayées et détenues par les abonnées de la direction locale de la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (Sadeg) de Bouira ont atteint le seuil des 2 514 millions de dinars (mda), a-t-on appris auprès de cette entreprise publique.
«Notre direction poursuit toujours ses efforts pour garantir et améliorer sa mission de service public auquel elle est tenue d’assurer une bonne qualité de desserte de l’électricité et du gaz aussi bien aux citoyens qu’aux organismes publics ou privés, et ce, malgré tous les obstacles qu’elle rencontre», a expliqué à l’APS la chargée de la communication de la Sadeg locale, Widad Benyoucef. Parmi ces obstacles, la même responsable cite le problème des créances impayées, qui, a-t-elle dit, «ont atteint le seuil des 2 514 mda à la fin du mois de janvier dernier». «Ces créances impayées pèsent lourdement dans le bilan de l’entreprise», a souligné Mme Benyoucef.
Les opérations de recouvrement des créances ont repris en 2021 après une longue suspension causée par l’élan de solidarité face à la crise sanitaire du Covid-19. «Les dettes sont de l’ordre de 2 514 mda, détenues par les clients toute catégories confondues», a tenu à préciser la même responsable. Selon les détails fournis par la chargée de la communication de la direction locale de la Sadeg, «les clients ordinaires débiteurs viennent en première position avec un montant à hauteur de plus de 1 158 mda, suivis en seconde place par le secteur économique qui détient 763,7 mda».
«Les administrations publiques viennent en 3e position avec une créance de plus de 504 mda», a-t-elle détaillé.
D’année en année, la direction locale de la Sadeg réalise à Bouira d’importants investissements pour renforcer et développer les réseaux de distribution de l’électricité et du gaz, ainsi que pour moderniser les prestations de services offertes à sa clientèle. «C’est pour cela qu’elle a besoin de recouvrer toutes ces créances afin de pouvoir concrétiser toutes ces opérations et honorer ses engagements», a tenu à ajouter la même responsable, avant de saisir l’occasion pour inciter les clients débiteurs à s’acquitter de leurs redevances à travers les modes et formules de paiement proposés par l’entreprise.
Lyes B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img