18.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Boughali, président de l’APN, lors de l’installation des vice-présidents Il faut être «à la hauteur des aspirations des Algériens»

Oeuvrer à relever les défis et à répondre aux aspirations des Algériens qui ont choisi leurs représentants au sein de l’instance législative, telles sont les déclarations du nouveau président de l’Assemblée populaire nationale. S’exprimant à l’issue de l’adoption de la liste des neuf vice-présidents de la Chambre basse du Parlement, Brahim Boughali a indiqué : «Nous sommes confrontés, en tant qu’Assemblée, à de grands défis et de nombreux enjeux, et tenus d’être à la hauteur des aspirations des citoyens». Une déclaration à travers laquelle le président de l’APN invite les députés à regagner la confiance du citoyen en veillant à transmettre les doléances de la population aux autorités concernées. Boughali a, par ailleurs, invité les groupes parlementaires à proposer des députés qui les représenteront au sein des commissions permanentes, des commissions «en mesure de mettre la barre très haut en relevant les défis et disposées à servir les citoyens en transmettant leurs préoccupations». Pour ce faire, le choix de ces députés doit «être objectif et reposer uniquement sur le critère de la compétence». Hier, les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont adopté à l’unanimité la liste des vice-présidents de l’Assemblée au titre de la première année de la 9e législature. L’adoption s’est déroulée en plénière présidée par Brahim Boughali, président de l’APN élu jeudi dernier. Il a été procédé à l’adoption d’une liste de neuf députés proposés par les groupes parlementaires conformément à l’article 13 du règlement intérieur de l’APN, indique-t-on. Il s’agit des députés Bentabet Azzi et Fitas Belakehal du Parti du Front de libération nationale (FLN), Benaouda Bentahar et Salim Merah (Indépendants), Youcef Adjissa et Sariha Kaci du Mouvement de la société pour la paix (MSP). La liste inclut également un député du Rassemblement national démocratique (RND), du Front El-Mostakbal et du Mouvement El Bina El Watani, respectivement : Moundir Bouden, Khelifa Benslimane et Ali Tarbagou. L’adoption de la liste des vice-présidents intervient conformément à l’article 133 de la Constitution et de l’article 12 du règlement intérieur de l’APN qui stipule que les vice-présidents sont élus par l’APN pour un an. Ils sont rééligibles. La présente législature revêt un caractère spécial, dans la mesure où les nouveaux députés sont appelés à faire preuve davantage d’implication pour résoudre les problèmes posés notamment dans leurs circonscriptions électorales. Contrairement aux Assemblées précédentes, les images de plénières vides sont à bannir et les élus du peuple doivent se montrer engagés pour préserver les intérêts des citoyens auprès des différents départements ministériels.
Aomar Fekrache

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img