16.9 C
Alger
vendredi 9 décembre 2022

Bordj Badji Mokhtar: 98 % de couverture en électricité d’ici fin 2024

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a indiqué, lundi à Bordj Badji Mokhtar, que les programmes en cours de réalisation et ceux prévus dans cette wilaya permettront d’augmenter le taux de couverture en électricité de 62 % actuellement à 98 % fin 2024. Le ministre a fait cette annonce lors d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Bordj Badji Mokhtar, où il était accompagné du P-DG du Groupe Sonelgaz, Mourad Adjal, du P-DG de Naftal, Abdelkader Chafi, et de cadres du secteur.
A cette occasion M. Arkab a précisé que le Groupe Sonelgaz s’attelait à la réalisation d’un programme ayant permis, jusqu’à présent, d’atteindre une production «abondante» d’énergie électrique dans cette wilaya, laquelle augmentera à l’avenir pour couvrir toute sa population.
Lors de sa visite, le ministre a inauguré un projet de raccordement au réseau électrique du village Abane-Ramdane (50 km au sud-ouest de la ville de Bordj Badji Mokhtar) au profit de 130 bénéficiaires.
M. Arkab a souligné l’importance de cette réalisation dans la création d’activités agricoles et industrielles, notamment dans le secteur des Mines et des industries manufacturières.
Après avoir visité une centrale électrique photovoltaïque de 10 Mégawatt qui s’inscrit dans le cadre du programme national des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, le ministre a rappelé la réalisation du projet d’une deuxième centrale à Timiaouine de 2 Mégawatt, permettant ainsi à la capacité de production de passer à 12 Mégawatts d’énergie solaire dans la région.
La couverture globale en électricité dans la wilaya de Bordj Badji Mokhtar (solaire et conventionnelle) s’élève à 80 mégawatts, ce qui témoigne des énergies suffisantes pour investir dans les secteurs agricole et industriel, a-t-il poursuivi.
Lors de cette visite, M. Arkab a insisté sur l’importance d’exploiter cette structure pour l’exportation de l’électricité produite à travers les structures de l’énergie solaire aux marchés africains voisins. Le ministre a également procédé à l’inauguration d’un projet d’extension d’une centrale électrique diesel de 58 Mégawatts. M. Arkab a posé, en outre, la première pierre du projet de réalisation du nouveau siège de la direction de distribution de Bordj Badji Mokhtar, dont l’inauguration est prévue en juin 2024. Concernant le gaz, le ministre a souligné l’importance de transférer la station propane de Tamanrasset à Bordj Badji Mokhtar, outre la mise en place d’un réseau de gaz à travers la wilaya. Il rappelé le programme de la société Naftal visant à réaliser «le plus grand réservoir de carburants dans les wilayas du Grand Sud, ce qui permettra d’éliminer définitivement le dysfonctionnement dans la chaîne de transport de ce produit dans la wilaya». Par ailleurs, le ministre a rappelé les projets relatifs au secteur des Mines dans la wilaya, soulignant que son département ministériel a fait une étude approfondie concernant la réserve de la région dans ce domaine, ce qui rend nécessaire l’exploitation des opportunités offertes, notamment l’exploitation manuelle de l’or et l’exploitation des pierres décoratives tels que le marbre, le granite et le plâtre. Au terme de sa visite dans la wilaya, M. Arkab a présidé une réunion avec les représentants de la société civile de Bordj Badji Mokhtar, en présence du wali, Othmane Abdelaziz, où des projets de développement des secteurs de l’Energie et des Mines ont été présentés, outre les aspirations des citoyens dans ce domaines. Après la fin de sa visité à Bordj Badji Mokhtar, le ministre se rendra dans les wilaya d’Adrar et de Timimoune pour inspecter nombre de projets du secteur.
Dalil Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img