14.9 C
Alger
jeudi 8 décembre 2022

Blida : Une maison d’accompagnement pour l’intégration des jeunes dans le monde du travail

Une maison d’accompagnement a été créée à Blida, en vue de contribuer à l’intégration des diplômés de la formation professionnelle dans le monde du travail, a-t-on appris auprès de la directrice de la formation et de l’enseignement professionnels de la wilaya (DFEP). Cette structure, abritée par l’Institut national des arts et industries graphiques «Khalil-Zyat» de Blida, a pour mission principale d’«accompagner les stagiaires et apprentis durant leur cursus de formation, afin de les aider, une fois leurs diplômes en poche, à matérialiser leurs idées en les concrétisant sur le terrain sous forme de micro-entreprises», a indiqué la DFEP, Halima Meziani. Cet accompagnement se fera à travers la contribution de nombreux partenaires, à l’instar de la direction de l’emploi, des dispositifs d’aide à la création d’emploi et de l’Académie nationale de promotion de la société civile et des conseillers de la direction de la formation professionnelle.
Selon les explications fournies par la même responsable, cette maison d’accompagnement va créer une banque de données sur les besoins du marché local du travail et les offres d’emploi proposées par différentes entreprises économiques.
La structure est composée de trois cellules d’accompagnement à la création de l’entreprise, d’accompagnement à l’intégration dans le monde du travail et la cellule informatique destinée à sensibiliser les stagiaires sortants sur l’importance de prendre contact avec cette maison pour les assister dans leur quête d’un emploi et la concrétisation de leurs microprojets. Outre les diplômés, cette nouvelle structure est chargée d’accompagner, de concert avec la direction de l’emploi, les compétences non détentrices de diplômes, qui sont appelées à bénéficier d’une formation diplomante de courte durée pour obtenir une attestation de qualification qui leur ouvrira droit aux prestations et crédits offerts par les dispositifs étatiques d’aide à la création d’emploi. Mme Meziani a signalé qu’une démarche a été entreprise dans ce sens, en collaboration avec la direction de l’emploi, visant à recenser ces compétences dans différents domaines, pour leur prise en charge, à travers une formation d’une semaine, couronnée par une attestation de qualification qui leur permettra d’intégrer le marché du travail, a-t-elle assuré. Elle a fait part du recensement, à ce jour, par ses services, de plus de 160 demandes individuelles pour l’obtention d’une attestation de qualification, dont «l’opération sera lancée dans les prochains jours», a-t-elle fait savoir. «Les jeunes détenteurs de l’attestation de qualification seront orientés vers la maison d’accompagnement qui les assistera dans l’obtention de crédits de la part des dispositif d’aide à la création d’emploi. Une démarche devant contribuer à l’éradication du marché parallèle», a estimé Mme Meziani.
Samy O.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img