26.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Blida : plusieurs unités de la Protection civile mobilisées pour l’éteindre / Incendie sur les hauteurs de Chréa

Plusieurs unités de la Protection civile de la wilaya de Blida sont intervenues, dès les premières heures d’hier, en vue d’éteindre un incendie qui s’est déclaré au niveau de la région de Bellat sur les hauteurs de Chréa, indique un communiqué de ce corps.

Par Hafid N.

L’incendie qui s’est déclaré vers 4h30 dans la région de Bellat (hauteurs de Chréa), a nécessité la mobilisation des toutes les colonnes mobiles chargées de la lutte contre les incendies de forêt, de l’unité principale de la Protection civile, des deux unités de Bouarfa et de Ouled Yaich, ainsi que du centre avancé de Bab Dzair, précise la même source. Les services de la Direction des forêts étaient également sur site pour tenter de circonscrire l’incendie et empêcher sa propagation au reste des forêts du Parc national de Chréa, selon la même source qui relève que la difficulté des accès aux forêts, la multiplication des foyers de feu et la fumée dense, rendent difficile la tâche des agents de la Protection civile.

El Tarf : sept hectares de broussailles détruits par les flammes à Khanguet Aoun
Sept hectares de broussailles ont été détruits dans un incendie qui s’est déclaré au niveau des forêts du village de Khanguet Aoun, relevant de la commune de Ain El Assel (El Tarf), a indiqué le chargé de communication de la direction locale de la Protection civile. Aussitôt alertés au sujet de ce feu de forêt, les éléments de la Protection civile se sont déployés sur les lieux, a précisé le lieutenant Seif Eddine Madaci, ajoutant que sept agents de différents grades ont été mobilisés ainsi que deux camions anti-incendie et un véhicule de remorquage. L’intervention de l’unité principale de Ain El Assel, assistée par la colonne mobile de la Protection civile, a permis de venir à bout de cet incendie de forêt, a souligné la même source, signalant qu’aucune perte humaine n’est à déplorer.

Constantine : vaste programme de sensibilisation contre les incendies
Un vaste programme de sensibilisation visant à prévenir les incendies de forêt a été lancé hier après-midi dans la wilaya de Constantine, à l’initiative de la Conservation locale des forêts, a-t-on appris auprès de cet organisme. Initiée en étroite collaboration avec les directions de l’environnement et la Protection civile, la Gendarmerie nationale et des Assemblées populaires communales, l’opération dont le coup d’envoi a été donné depuis la forêt de Djebel Ouahch de la ville de Constantine, l’un des sites forestiers les plus fréquentés par les Constantinois, vise essentiellement à réduire les surfaces détruites par les flammes par rapport à l’année dernière, a précisé à l’APS son chargé de communication, Ali Zegrour. L’initiative qui se poursuivra tout au long de cette saison estivale touchera, en priorité et dans une première phase, les sites forestiers les plus touchés par les incendies, en l’occurrence les forêts d’El Baâraouia relevant de la commune d’El Khroub, Chettaba (Ain Smara) et la forêt d’El Djebass au chef-lieu de wilaya, a fait savoir le même responsable. La participation des citoyens dans la prévention contre les feux de forêt en cette période caniculaire est «impérative» pour diminuer les départs de feu, a affirmé M. Zegrour, soulignant qu’une dizaine d’hectares de végétation forestière, dont la majorité représente des broussailles, ont été détruits dans quatre incendies enregistrés depuis le début du mois de juin dernier dans les communes d’El Khroub et Ain Smara. Préserver le patrimoine forestier local à travers la sensibilisation de la population sur le comportement à entreprendre avant, pendant et après le sinistre de manière à s’impliquer plus efficacement et éviter d’éventuels départs de feu tout au long de cette saison, est également l’autre objectif de cette campagne, a ajouté le même responsable, relevant à cet effet le risque de faire des barbecues dans la forêt. M. Zegrour a notamment insisté, dans ce contexte, sur la nécessaire collaboration entre différents acteurs concernés pour une meilleure gestion des interventions urgentes et la lutte contre les incendies de forêt, plus précisément dans les localités et les zones situées en bordure de forêt. Rappelant que le dispositif anti-incendie qui s’étalera jusqu’à la fin du mois d’octobre prochain a porté sur l’installation de 7 postes de vigie pour la surveillance des massifs forestiers, ainsi que la mobilisation de 5 brigades mobiles regroupant 70 agents, le même responsable a souligné que plusieurs associations versées dans le domaine de l’environnement, à l’instar de l’Association de la protection de la nature et de l’environnement (APNE), ou encore les Scouts musulmans algériens (SMA), ont pris part à cette action. Il est à signaler que de nombreuses opérations d’assainissement de ces sites forestiers ont été organisées depuis le début de l’année 2021 par les services de la Conservation des forêts, en coordination avec divers secteurs partenaires, à l’instar des Etablissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) spécialisés dans le nettoiement, ayant permis de collecter plus d’un millier de tonnes de déchets inertes.
H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img