6.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Blida : 170 agressions contre des installations énergétiques enregistrées en 2021

Quelque 170 agressions contre des installations énergétiques ont été enregistrées dans la wilaya de Blida depuis le début de l’année, a-t-on appris auprès de la Direction locale de distribution de l’électricité et du gaz.

Par Lyes B.

La chargée de communication auprès de cette direction a indiqué, en marge du lancement de la campagne de sensibilisation sur les risques liés à une mauvaise utilisation du gaz à partir de la commune de Bouiane, que ces 170 agressions contre des installations électriques et gazières sont consécutives au non- respect des intervenants (citoyens et entreprises) du périmètre de sécurité autour de ces installations. La même responsable a notamment cité, dans ce contexte, des cas de construction sur des câbles électriques ou des conduites de gaz et d’opérations de creusement par des entreprises de réalisation privées et publiques, ayant affecté le réseau. Elle a observé que le plus grand nombre d’agressions a été enregistré au niveau de la circonscription de Larbaâ avec 67 cas, suivie de Mouzaia (50 cas), Boufarik (43 cas) et Blida (10 cas). Ces agressions se répercutent négativement sur la trésorerie de la société, induisant d’énormes pertes financières et affectant la qualité et la continuité du service fourni aux clients, a-t-elle déploré. Sur un autre volet et dans la perspective de prévenir les cas d’asphyxie au monoxyde de carbone, la direction de distribution de Blida a lancé une campagne de sensibilisation (organisée chaque année au début de la saison froide), en organisant, dimanche et pour une durée de quatre jours, des portes ouvertes au niveau de la place publique de Bouinane. Cette campagne de sensibilisation touchera les différentes communes de la wilaya, a-t-on appris de la chargée de communication. Les animateurs de cette campagne, dont la première journée a été marquée par l’affluence de citoyens, ont fourni moult conseils aux visiteurs pour éviter les accidents qui peuvent être causés par une mauvaise utilisation du gaz dont l’utilisation augmente en saison hivernale.
Ils ont insisté, notamment, sur la nécessité de prévoir des bouches d’aération, l’entretien annuel, par des spécialistes d’appareils électroménagers, notamment le chauffage et le chauffe-eau. A noter que la direction de distribution de l’électricité et du gaz avait enregistré, l’année dernière, un cas d’intoxication au monoxyde de carbone, ayant causé la mort de cinq personnes d’une même famille.Pour ce qui est de l’année en cours, un seul cas d’asphyxie dont ont été victimes 4 personnes qui ont pu être sauvées par les services de la Protection civile. A cela s’ajoute une explosion due à une fuite de gaz et qui n’a pas fait de victimes, rappelle-t-on.
L. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img