22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Biennale d’art contemporain de Berlin 2022: Kader Attia nommé commissaire

L’artiste franco-algérien Kader Attia a été nommé commissaire de la 12e Biennale d’art contemporain de Berlin (Allemagne), prévue en 2022, selon le site Web de l’événement.
Le comité de sélection de la Biennale, composé d’éminents artistes européens et internationaux, a désigné l’artiste franco-algérien Kader Attia commissaire de la 12e édition de la Biennale d’art contemporain de Berlin. Il sera seul aux manettes de cet événement. Sa pratique artistique, notamment autour de la notion de «réparation», se veut un moyen de résistance culturelle, mais aussi un moyen pour une société ou un individu de se réapproprier son histoire et son identité. Né en France en 1970, Kader Attia est un artiste contemporain franco-algérien très en vue. Il a étudié la philosophie et l’art à Paris (France) et à Barcelone (Espagne) et a vécu plusieurs années en République démocratique du Congo et en Amérique du Sud. Ses travaux sont notamment axés sur les thématiques de l’injustice sociale, des sociétés marginalisées et du post-colonialisme. Sa pratique est multiple et englobe installation, vidéo, sculpture, etc.
Cet artiste, qui vit entre Berlin et Paris, a participé à la Biennale de Venise (Italie), à la Biennale de Busan (Corée du sud) et à la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar «Dak’Art» (Sénégal). Il a également organisé plusieurs expositions individuelles et collectives dans plusieurs musées à travers le monde. En 2014, il reçoit le Prix de l’Académie des arts de Berlin et, en 2016 le Prix Marcel-Duchamp (plus prestigieux prix d’art contemporain en France).
En 2015, l’Africa Art Market Report a classé Kader Attia huitième artiste africain le plus coté. Le classement répertorie les 100 artistes africains contemporains les mieux cotés sur le marché de l’art, selon «Jeune Afrique».
C. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img