16.9 C
Alger
mercredi 22 mai 2024

Bibi Triki : «60 millions d’opérations de paiement électronique en 2023»: 13 millions de citoyens sont détenteurs de la carte Edahabia

«Le nombre de citoyens détenteurs de la carte de paiement électronique ‘’Edahabia’’
est en constante augmentation», a indiqué, hier, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, sur son compte X (Twitter), précisant qu’«en 2023,
le nombre de cartes Edahabia en circulation a dépassé le seuil des 13 millions et 60 millions d’opérations de paiement électronique ont été effectuées via cette carte».

Par Thinhinane Khouchi

L’Algérie a connu une année exceptionnelle dans le domaine du paiement électronique en 2023. En effet, la modernisation du système de paiement connaît une amélioration d’année en année. Pour le ministre de la Poste et des Télécommunications, «le nombre d’opérations de paiement électronique effectuées via la carte Edahabia connaît une augmentation considérable». Dans une déclaration via son compte officiel sur la plateforme Twitter, M. Bibi Triki a assuré que «60 millions d’opérations de paiement électronique ont été effectuées via cette carte durant l’année 2023, contre seulement 5 millions d’opérations en 2020». Ce nombre, a estimé le ministre, «va encore augmenter durant l’année en cours avec la hausse du nombre de personnes possédant la carte Edahabia». À ce propos, le premier responsable du secteur a indiqué que «le nombre de cartes Edahabia en circulation a dépassé le seuil des 13 millions de cartes durant l’année dernière, alors qu’il ne dépassait pas les 6 millions de cartes en 2020». La généralisation de l’usage de la carte bancaire Edahabia s’inscrit dans le cadre de la promotion du paiement électronique en Algérie, une démarche qui n’a été possible que grâce au développement de l’infrastructure nécessaire et de la plateforme monétaire d’Algérie Poste. Par ailleurs , M. Bibi Triki a indiqué que «ce nombre devrait atteindre 14 millions d’ici fin 2024». Algérie Poste assure, à ce propos, dans un communiqué, que son objectif premier est d’«assurer un service de qualité à ses clients», sachant que la carte Edahabia permet d’effectuer toutes les opérations disponibles via les distributeurs automatiques (retrait, transfert, consultation du solde, relevé de compte, divers services mobiles, ainsi que le paiement des factures). La carte Edahabia joue également un rôle important dans la réduction des tensions dans les bureaux de poste, et ce, grâce aux retraits au niveau des guichets automatiques de billet de banque (GAB), récemment renforcés par l’installation de guichets supplémentaires. Enfin, il est à rappeler que le ministre avait indiqué que «le plus gros des opérations de paiement électronique est représenté par le paiement des factures via l’application Baridi Mob». Il a fait remarquer, dans le même contexte, que les opérations de retrait au niveau des guichets automatiques bancaires ont aussi connu une hausse notable. Le nombre d’opérations de retrait aurait tout simplement doublé de 2020 à 2023, passant ainsi de «13 millions opérations par mois, à plus de 20 millions». Tarik Bibi Triki a souligné qu’en août dernier les opérations de retrait au niveau des GAB ont représenté 58 % du nombre total des retraits, alors que ce taux ne dépassait pas les 27 % en 2021. L’origine de cette hausse est intervenue, a-t-il rappelé, après la signature de la convention d’interopérabilité pour le e-paiement entre Algérie Poste, Satim et le GIE Monétique en 2020.
T. K.

Article récent

le jour

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img