26.9 C
Alger
vendredi 18 juin 2021

Beni-Slimane: Mise en place d’un dispositif d’indemnisation des agriculteurs

Un dispositif d’indemnisation des agriculteurs affectés par les récentes inondations de Beni-Slimane (wilaya de Médéa) sera mis en œuvre, sans tarder, afin de permettre la relance de l’activité agricole dans cette région, a indiqué, lundi à Médéa, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani.
«Nous allons reconduire le même dispositif d’indemnisation qui a été appliqué lors des incendies de forêt de l’été 2020», a affirmé Hamdani lors de sa visite d’inspection de la plaine de Beni Slimane, précisant que ce dispositif va prendre en charge les dégâts occasionnés par les inondations, qu’il s’agisse de semences, de plantations ou d’équipements agricoles.
Le ministre a précisé que ces indemnisations se feront en nature pour les agriculteurs qui n’ont pas contracté de police d’assurance, qui sont de l’ordre de 97 %, qui se verront livrer les quantités de semences de pommes de terre, de plants arboricoles et d’équipement endommagés, suite à ces inondations, indiquant que les agriculteurs qui ont
souscrit une police d’assurance auprès de la Caisse régionale de mutualité agricole (Crma), seront remboursés suivant le taux défini pour le produit assuré.
Un rééchelonnement, d’une année ou plus, a été décidé pour les détenteur de crédit «Rfig», a fait savoir le ministre de l’Agriculture, tout en estimant qu’il est temps d’aller vers un système d’assurance agricole complet et de remplacer les formes d’indemnisation et d’aides actuelles par un crédit mutuel rural qui prendra en charge tous les aspects liés à l’assurance de l’activité agricole.
Hania G.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img