37.9 C
Alger
dimanche 14 août 2022

Benbouzid rassure sur la situation épidémiologique : Virus : le personnel médical «toujours mobilisé»

Depuis quelques mois, la situation épidémiologique liée à la propagation du Covid-19 est plus apaisée en Algérie. Les bilans quotidiens du ministère de la Santé affichent des taux de nouvelles contaminations très bas qui n’ont pas dépassé la barre des 20 cas par jour. Dans ce sens, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé que la situation sanitaire est «stable», toutefois le personnel médical demeure mobilisé pour parer à toute éventualité.

Par Meriem Benchaouia

Dans une déclaration à la presse, au terme de sa visite à travers trois établissements hospitaliers à Tipasa en signe de solidarité avec le personnel médical de garde durant l’Aïd El-Adha, le premier responsable du secteur a précisé que «la situation épidémiologique est stable et ne suscite pas d’inquiétude», mais le secteur «demeure mobilisé et prêt à parer à toute éventualité», soulignant que «le personnel médical a acquis une riche expérience dans la lutte contre la propagation du Covid-19». Après s’être recueilli à la mémoire des victimes de cette pandémie, y compris les personnels du secteur de la Santé, le ministre a indiqué que l’Algérie a su, grâce aux nombreuses mesures et dispositions prises, freiner relativement la propagation de ce virus et en atténuer l’impact par rapport aux autres pays, dont les pays développés. Dix-huit nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19) et 16 guérisons ont été enregistrés, alors qu’aucun décès n’a été déploré ces dernières 24 heures en Algérie, a indiqué, samedi, le ministère de la Santé dans un communiqué. Abderrahmane Benbouzid a, par ailleurs, réaffirmé la nécessité d’accorder davantage d’intérêt aux services et unités des urgences médicales et de leur donner la priorité pour améliorer la prise en charge des patients. Il a, à cet égard, fait savoir que ses services œuvraient périodiquement à l’amélioration des prestations et à l’élimination des points négatifs, relevant le développement notable enregistré par le secteur de la Santé dans la wilaya de Tipasa. Et d’ajouter : «Oui, il y a certains points négatifs et des lacunes, et nous œuvrons, de manière périodique, à les éliminer, notamment à travers ces visites, ainsi que les rencontres et les réunions hebdomadaires tenues avec les directeurs de la Santé». Il a insisté, dans ce sens, sur le souci d’ériger les acquis réalisés par la wilaya de Tipasa dans ce domaine en modèle, notamment les dossiers de la numérisation et la réalisation d’une unité de transport d’aide médicale urgente «SAMU42», outre la reconversion d’un certain nombre d’établissements de proximité en services d’urgences à même d’accueillir les patients pour une période de trois jours sous surveillance médicale. Le ministre a fait état, en outre, d’une réflexion, à travers la wilaya de Tipasa, d’inclure le dossier des unités de transport d’aide médicale urgente dans les ateliers nationaux ouverts pour l’amélioration et la promotion du secteur de la Santé. Pour rappel, le ministre a saisi cette occasion pour adresser ses vœux aux personnels médical et paramédical de garde à l’occasion de l’Aïd Al Adha, et ce, au niveau de l’EPH, de l’Etablissement spécialisé mère-enfant et du service d’aide médicale urgente (SAMU 42) à Tipasa.

M. B.

Article récent

Le 14 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img