18.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Bénamar Brahmi: Un artiste aux multiples talents

Bénamar Brahmi est un artiste qui aime toucher à tous les domaines artistiques. Il est poète, compositeur, traducteur et interprète de musique andalouse. Passionné par le monde de l’écriture depuis sa tendre enfance, il a commencé très jeune a écrire des poèmes, suscitant l’admiration de ses enseignants et de ses pairs. Au fil des années, Bénamar Brahimi s’est fait connaître dans le monde de la culture et de l’art dans plusieurs disciplines.

Par Abla Selles

Bénamar Brahmi est un artiste qui a plusieurs cordes à son arc. Poète, scénariste, comédien, chanteur et traducteur, ce jeune artiste croit à la relation complémentaire entre les arts et travaille durement pour proposer à chaque fois des œuvres qui touchent l’âme et l’esprit.
Né à Ghazaouet en 1983, Bénamar Brahmi a depuis son jeune âge une attirance vers le monde de l’écriture. En 1994, il commence sa recherche sur la poésie et la musique arabe classique et occidentale, en suivant des orientations de plusieurs personnes ayant une bonne connaissance du domaine. En 1998, il continue sa formation chez l’auteur et compositeur Mounir Rekkab qui l’a encouragé à faire une carrière professionnelle. Par la suite, il lui donne un rôle dans une opérette intitulée «El Jazayer». Son travail avec la troupe de musique classique arabo-andalouse «El Mouahidia» a été une étape importante dans son parcours.
Son premier texte lyrique, «Dirni fi balek», est une chanson qui raconte l’histoire d’une femme abandonnée par son mari. La chanson était interprétée par Abdelhafid Haddou sous le titre «Sidi Amar ya el wali». Il participe ensuite dans plusieurs album, non seulement en matière de texte mais aussi pour le schéma d’adaptation de chansons classiques et autres. Parmi les albums qui ont connu un succès, on peut citer «Fnit wash men ysseberni» et «Sallou ala nabi el hadi», chansons interprétées par Smain Ennedroumi.
Il y a également le groupe Ouled El Hadja Maghnia qui a chanté deux chansons écrites par l’artiste Bénamar Brahmi intitulées : «Neggafat» et «Allah Ya Allah Moulana». il ya aussi lL’interprète de musique andalouse Hassna Hini lui a demandé un texte dans le genre m’dih.
En 2012, Bénamar Brahmi enregistre son premier album intitulé «Teddi Wash Yketeb Moulana» (Tu prendras ce que t’a écrit notre Seigneur).
Après avoir représenté sa ville, Tlemcen, dans plusieurs villes d’Algérie dans le cadre des semaines culturelles et en tant que poète, Bénamar Brahmi a participé aussi également aux Journées d’El melhoun à El bayadh, des journées en hommage à Cheikh Belkhir.
Connu pour sa sensibilité envers les jeunes et les enfants, Bénamar Brahmi s’est engagé aussi dans la traduction d’un magazine intitulé «Bébé» qui parle aux nouveaux et futurs parents.
D’ailleurs, les textes de cet artiste sont toujours porteurs de messages de sagesse et de principes humains.
Il a même écrit des livres académiques, dont «Morphologie de la langue française», «La perle du Melhoun» et «Original». Ces livres sont disponibles sur Amazon et Fnac.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img