20.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Belmehdi : «La prière du vendredi, tributaire du respect des mesures préventives»

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, qualifiant le discours religieux en Algérie de «positif et rassembleur», a assuré, avant-hier soir depuis Biskra, que la reprise de la prière du vendredi demeure tributaire du respect du citoyen des mesures préventives contre le Covid-19.
A ce titre, lors d’une rencontre avec les cadres du secteur, organisée à l’Institut national de formation des corps spécifiques de l’administration des affaires religieuses et des wakfs, dans la commune de Sidi Okba, M. Belmehdi a également affirmé que «l’ouverture des mosquées et la prière du vendredi constituent une préoccupation comme d’autres, telles que le retour à l’école et l’ouverture de l’espace aérien», expliquant que cette décision reste «tributaire du respect du citoyen des mesures préventives visant à lutter contre la pandémie de Covid-19 et des recommandations du Comité scientifique». Par ailleurs, s’exprimant lors d’une conférence de presse tenue au siège de la zaouïa Kadiria, à l’issue d’une visite de travail et d’inspection effectuée dans la wilaya de Biskra, le ministre a souligné que ce discours est «un discours civique et accompagnateur ayant réussi à rassembler, notamment durant la pandémie de coronavirus». M. Belmehdi a également relevé que ce «discours modéré a accompagné le Hirak et n’a permis à aucun appel visant à porter atteinte à la patrie de trouver un écho favorable, de même qu’il a appelé à la participation aux réformes et au renforcement des institutions de l’Etat», soutenant que cette mission est fondamentale pour l’imam, l’enseignant du saint Coran et les cheikhs de zaouïas. Dans le même contexte, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs a assuré que ce discours positif «contribue à l’édification des institutions de l’Etat et à la restauration de l’espoir loin de l’accablement». Au cours de sa visite dans la wilaya, M. Belmehdi a inspecté la mosquée El Atik à Bordj Benazzouz et la zaouïa Ali Benamor dans la ville de Tolga, avant de visiter l’ancienne mosquée El Atik à Khanguet Sidi Nadji et présider l’inauguration des mosquées Hamza Ibn Abdelmouttalib à Zeribet El Oued pouvant accueillir 8 000 fidèles et Zakaria pouvant accueillir 2 000 fidèles.

Walid B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img