12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Béjaïa: Saisie de 17 quintaux de volaille avariée

La lutte contre le commerce informel et autres pratiques commerciales illégales se poursuit à Béjaïa. De nombreuses affaires ont récemment été enregistrées.

Par Hocine Cherfa

Les éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi, au cours d’une décente effectuée au village Aït M’barek le 17 décembre dernier, 17 quintaux de volaille avariée dans la commune de Tala Hamza. «Le poulet a été abattu dans un abattoir illégal ouvert par un homme âgé de 44 ans, natif de la région», indique la cellule de communication du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Béjaïa dans son communiqué de presse. Le poulet a été stocké dans des citernes. «L’opération a été menée de concert avec les agents des services de la Direction du commerce et des prix (DCP) et les services vétérinaires de la Direction des services agricoles (DSA)», ajoute la même source, précisant, par ailleurs, que «le mis en cause, qui n’avait présenté aucune autorisation liée à son activité, a été conduit à la brigade de la gendarmerie et interrogé dans le cadre de l’enquête». Une procédure judiciaire a été engagée à son encontre et l’affaire transmise aux services compétents, alors que la marchandise a été confiée aux services concernés pour destruction. Une autre affaire de trafic d’alcool a été enregistrée. Il s’agit de 1 261 bouteilles d’alcool importées, de différentes marques et différents volumes, saisies par les éléments de la Gendarmerie nationale à Aboudaou, commune de Tala Hamza. Selon la cellule de communication du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Béjaïa, «la marchandise a été découverte dans le garage d’une habitation appartenant à un homme âgé de 63 ans». Elle a été saisie et remise aux services des domaines publics. Le mis en cause a été conduit à la brigade de la Gendarmerie nationale et une procédure judiciaire été engagée à son encontre. En outre, un quintal de tabac à chiquer sec a également été saisi par les éléments de la Gendarmerie nationale sur la RN 9. «Le tabac était transporté à bord d’un petit camion de marque Peugeot 504, immatriculé à Sétif et conduit par un homme âgé de 48 ans, natif de Sétif», indique la cellule de communication du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Béjaïa. Apercevant un dispositif de la gendarmerie, le mis en cause a dévié vers une autre direction pour rentrer chez lui, à Aboudaou. Suspecté, il a été poursuivi par les éléments de la gendarmerie qui ont découvert la marchandise dans le camion immobilisé devant sa demeure. La marchandise, estimée à 1,80 quintal, était emballée dans des sacs en plastique. La perquisition de son domicile a permis aux enquêteurs de découvrir 4 sacs en plastique contenant une quantité de 1,50 quintal. Le conducteur a été arrêté et conduit au siège de la brigade de la gendarmerie où une procédure judiciaire a été engagée à son encontre, alors que la marchandise a été confiée aux services du commerce de la commune de Béjaïa et détruite.
H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img