25.9 C
Alger
vendredi 19 août 2022

Béjaïa: Reprise des feux de forêt dans plusieurs localités

Les opérations d’extinction des feux de forêt se poursuivent à Béjaïa et beaucoup d’incendies ont été circonscrits jusque-là. Cependant, d’autres incendies se sont déclarés hier, notamment Aït M’lika, Tala Zekka  (commune de Kendira), Afroune Zekka et Aït Abbas, municipalité de Barbacha, Boukhélifa, Béni K’sila, Tizi n’berber et à Tardam voire Bouhitem, commune de Toudja ainsi qu’à Takerma, municipalité d’Adekar. Les brasiers continuent de menacer le village Tardem à Toudja, provoquant une chaleur terrible dans la région. Un troisième avion canadair en provenance de Grèce devait arriver hier à Béjaïa, afin de participer aux opérations d’extinction des feux qui se sont déclenchés dans différentes localités. L’avion bombardier d’eau devrait entamer, dès son arrivée, les premiers largages sur les zones en flammes dont l’accès est difficile aux équipes en lutte sur le terrain et surtout sur les incendies qui se rapprochent des habitations dans les massifs forestiers de Toudja, Akfadou, Tifra, Adekar et Kendira, Tizi n’berber, Boukhélifa, Béni K’sila, entre autres. Les bombardiers d’eau arrivés de France jeudi dernier ont réussi à éteindre plusieurs feux à Béjaïa. Aucun bilan officiel n’a été rendu public hier et avant-hier au niveau local. Par ailleurs, d’autres feux de forêt ont été signalés, notamment à Takarietz commune de Souk Ouffella, et nous ignorons leur intensité pour le moment. Et ce, alors que les opérations de solidarité sont menées par le mouvement associatif local, les comités de villages, l’APW, la DAS et des citoyens, ainsi que des associations venues de différentes wilayas. M. Chanoune, responsable au niveau des services des forêts de la wilaya de Béjaïa, a indiqué hier que 2 457 ha de végétation ont été dévastés par les feux en moins d’une semaine, soit depuis le 9 août. Plusieurs maisons étaient encore menacées hier par les feux de forêt, d’autres ont été complètement détruites sans compter les dégâts occasionnés aux cultures, vergers et autres biens des riverains. Plusieurs personnes ont quitté leurs foyers hier encore à Kendira. Un agriculteur a vu sa maison et son jardin dévastés par les flammes qui continuent d’avancer vers les villages voisins.
Hocine Cherfa     

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img